Suivez-nous

Musique

Pour Lomepal, la réédition permet à l’album « de ne pas mourir trop vite »

Publié

le

Pour Lomepal, la réédition permet à l’album « de ne pas mourir trop vite »

Pour Ouest-France, Lomepal a expliqué les enjeux de sa réédition, qui ne contient qu’une petite poignée de morceaux, un an après la sortie de son opus Jeannine.

Mois après mois, la mode des rééditions s’intensifie, emportant avec elle l’éternel débat d’un objet commercial plus qu’artistique. Le même jour, Lomepal, Aya Nakamura et 13 Block se sont livrés à l’exercice, la semaine passée. Mais pour Lomepal, son Amina, suite de Jeannine un an plus tard, propose des solutions qu’il ne peut trouver dans aucun autre format.

« Pour moi, une réédition, c’est super parce que ça permet de faire revivre un album pour ne pas le laisser mourir trop vite, avoue-t-il à Ouest-France. Ajouter des bonus, des maquettes, des live, des instru et des inédits. » Il précise avoir conserver le noyau de Jeannine pour « essayer de travailler certains thèmes, voir ce que je pouvais raconter en plus. »

Une initiative d’ailleurs saluée par la critique, certains titres s’imposant déjà comme de futurs puissants singles, à l’image de “Flash”.

À LIRE
Une Funko Pop Vald, Nekfeu ou Orelsan pour Noël, ça vous tente ?

Pour l’album, on repassera

Lomepal développe également l’idée qu’une réédition permet de ne pas se précipiter dans sa démarche artistique. « En fait, je ne pense pas que je sois capable d’écrire un nouvel album maintenant, pour vous dire la vérité. Je n’ai pas autre chose à dire. Je n’ai pas de noyau dur », reconnaît-il avant de relever que le gros travail sur un nouvel album, il le fera plus tard.

Plus tard, ça pourrait même être en un et deux ans, à en croire ses confessions auprès de Philippe Katerine pour Les Inrocks cette semaine. Un rythme qui glisse doucement vers celui des grosses pointures du milieu qui ont abandonné définitivement la surproductivité au profit de projets denses et exploitables au long terme.

Advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *