Suivez-nous

Culture

PS5 et Xbox Series X : le prix des jeux va augmenter, mais quand ?

Publié

le

ps5 xbox series x

Si la PS5 n’a toujours pas révélé son prix de lancement, les jeux qui seront proposés sur la console, comme sur la Xbox Series X, devraient connaître une légère inflation.

C’est une première depuis quinze ans : le prix des jeux vidéo des consoles de salon va augmenter. En effet, bien que les prix de lancement des nouvelles PS5 et Xbox Series X soient toujours maintenus secrets, certains éditeurs se sont déjà prononcés sur l’inflation qui touche les jeux eux-mêmes. C’est 2K Games qui a démarré les hostilités, en évoquant la grille tarifaire de son prochain NBA 2K21, qui sera proposé à 75 euros sur PS5 et Xbox Series X. Soit, cinq euros de plus que les prix actuels.

Un «prix conseillé» de 75 euros

Dans son communiqué, dévoilé début juillet, 2K Games évoque un «prix conseillé» de 75 euros pour les consoles de la nouvelle génération. Une décision qui confirmerait la probable inflation des prix de lancement des jeux : la première depuis 2005 et l’arrivée de la PS3 et de la Xbox 360, où ils sont passés de 60 à 70 euros. Cette grille est restée intacte lors de la génération actuelle, mais pourrait logiquement augmenter, en parallèle des performances des consoles.

C’est d’ailleurs en soulignant les qualités de cette prochaine génération qu’un représentant de 2K Games s’est justifié auprès de Polygon, dans des propos relayés par Numerama : «Nous pensons que notre prix de vente conseillé pour la version nouvelle génération de NBA 2K21 représente avec justesse la valeur ajoutée : puissance, vitesse et technologies qui ne sont proposées que sur les nouvelles consoles.» Pour l’heure, la simulation de basketball reste l’une des rares à s’être prononcée sur cette augmentation. Même si 2K Games appartient à Take-Two Interactive, qui gère également Rockstar Games, qui devrait probablement suivre une stratégie similaire.

PS5 et Xbox Series X : une mise à niveau au cas par cas

De son côté, Ubisoft adopte une autre approche, différenciant les jeux cross-gen et les exclusivités next-gen : ces premiers devraient conserver le prix conseillé de 70 euros, avant que les prix ne soient ré-haussés par la suite, certainement pour 2021, comme le précise le journaliste Jason Schreier. De toute manière, cette inflation, abordée avec plus ou moins de rapidité selon les éditeurs, semble inévitable, pour amortir des coûts de production de plus en plus élevés.

Un autre débat subsiste, toutefois, sur la mise à niveau d’une génération à une autre. Du côté de 2K Games, il faudra soigneusement réfléchir avant d’acheter la simulation de basketball sur PS4, avant de passer sur PS5, puisque aucune mise à niveau gratuite n’est prévue. En somme, si le jeu a déjà été acheté sur une console de l’ancienne génération, il faudra le payer une seconde fois pour la nouvelle. Une stratégie que ne suit cette fois pas Ubisoft, qui a confirmé via son PDG Yves Guillemot qu’une mise à jour sera disponible gratuitement sur les nouvelles générations pour ses prochaines productions, comme Assassin’s Creed Valhalla.

Dans le reste de l’actualité, le créateur d’Akinator se confie sur le succès de son génie.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *