Suivez-nous

Musique

Jazzy Bazz : le conseil d’Alpha Wann qu’il a retenu pour “MEMORIA”

Publié

le

Jazzy Bazz

MEMORIA fraichement sorti, Jazzy Bazz s’est rendu chez Apple pour Le Code avec Mehdi Maïzi. Il y a notamment parlé du rôle qu’a Alpha Wann depuis peu.

Cette semaine, Jazzy Bazz a sorti son troisième album, MEMORIA, au casting affolant. Nekfeu, Josman ou Laylow pour ne citer qu’eux sont présents sur un 17 titres d’un excellent niveau. Parmi ces invités, on retrouve aussi Alpha Wann sur le brûlant “Panorama”. Proches depuis plus d’une décennie déjà, les deux rappeurs ont croisé le fer sur un pure morceau de rap. Une connexion sur laquelle Jazzy Bazz s’est exprimé face à Mehdi Maïzi dans Le Code.

Fort de son succès commercial récent, couplé à un succès d’estime qui ne date pas d’hier, Alpha Wann semble avoir vraiment changé de dimension. Alors quand Mehdi Maïzi demande à Jazzy Bazz si son compère est aussi une source d’inspiration, il ne peut qu’acquiescer : «Alpha c’est une source d’inspiration… déjà de par sa rigueur. C’est un des mecs que je connais qui a le plus de rigueur, vraiment une rigueur de travail qui est incroyable, une exigence. Une exigence de ouf. Et aussi en terme de direction un peu, si c’est de ça dont on parle, c’est vrai que c’est comme il disait “Le dernier rappeur qui rappe” à l’époque d’UMLA. Où moi je faisais Nuit, qui est un album beaucoup plus chanté et tout.»

Publicité

Une phase qui a fait son chemin dans l’esprit de Jazzy Bazz, le poussant à se reconcentrer sur son rap : «Donc, moi je le remercie de nous avoir aussi remis dans un… je dirais pas le droit chemin (rires), mais dans un chemin où il y a plus de kickage. Parce que j’aime bien beaucoup de choses, je pense que musicalement c’est ça ou des fois je peux me perdre.»

Jazzy Bazz : «Il m’a dit qu’il faut faire là où tu peux être le meilleur»

Une influence importante donc, qui se matérialise aussi dans certains conseils qu’Alpha Wann a pu distiller à Jazzy Bazz. Le poussant à être la meilleure version de lui-même : «Il m’a dit qu’en fait il faut aussi faire là où tu peux être le meilleur. Par exemple j’écoute beaucoup de salsa, il va jamais me venir à l’idée de faire un morceau de salsa. (…) J’ai ré-écouté des tentatives, parce que j’ai fait 100 maquettes sur MEMORIA donc je peux te dire que frappes dévissées il y en a eu plus d’une et quand je les ré-écoute, je repense aux propos d’Alpha.»

Publicité

Par ailleurs, Jazzy Bazz a même avoué avoir jeté une première version de MEMORIA, sur les conseils de Deen Burbigo, Eff Gee et donc Alpha Wann : «Et Alpha, Deen et Eff m’ont été très utiles à un moment. Ils ont été décisifs à un moment où j’avais une version de l’album que je leur avais fait écouter. Ils m’ont dit “Non c’est pas bon”, et j’ai refait. Franchement, je pensais que j’avais fini donc ça m’a plombé, mais j’ai adoré cette franchise.»

Enfin, à force de cotoyer l’un des rappeurs les plus en feu du moment en la personne d’Alpha Wann, l’ambition de Jazzy Bazz s’est vu décuplée : «Du coup Alpha que ce soit directement, ou indirectement nous influence, et surtout de par le niveau qu’il a pris, tout simplement en fait. Quand t’écoutes ses couplets, ça te pousse à essayer de faire au moins aussi bien.» Le moins que l’on puisse dire, c’est que Jazzy Bazz semble avoir réussi son coup avec MEMORIA.

Publicité

Dans le reste de l’actualité, six ans après, le premier album de Nekfeu, FEU, a réalisé des ventes titanesques en 2021.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *