Suivez-nous

Musique

Sadek raconte sa photo virale : «Faire comprendre l’urgence dans laquelle j’étais»

Publié

le

sadek

Sadek est revenu sur sa stratégie à l’orée de la sortie de Changement de propriétaire et la photo de lui qui avait énormément fait parler.

L’histoire on la connaît. Après s’être embrouillé en place publique avec Booba, Sadek s’était terré dans le silence pendant de nombreuses semaines. Puis, une photo du rappeur avait fait surface sur les réseaux sociaux, le montrant dans un état presque inquiétant. Photo faisant finalement partie d’une stratégie orchestrée par Sadek lui-même pour annoncer la sortie de Changement de propriétaire, son dernier album paru le le 27 janvier. Une stratégie sur laquelle il est revenu face à Driver lors de Featuring.

À lire aussi : Sadek explique son impressionnante perte de poids : «Je n’ai pas maigri pour l’esthétique»

Publicité

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @sadek93zoo

Sadek : «Utiliser ses ennemis pour faire sa promotion, c’est sympathique»

«Ce qui est risqué sur ce genre de “happenings” c’est que tu peux t’attendre à ce que tu veux mais ça peut très bien ne pas se passer comme prévu, explique Sadek. Nous pour le coup, sur le 0,1% de chance qu’on a, c’est qu’on l’avait prévu comme ça et ça s’est passé comme ça». En effet, l’opération reposait en partie sur des personnes qui ne tenait pas le rappeur en haute estime :  «En vrai ce qui était intéressant dans ça c’était d’utiliser, dans la promotion, les gens qui se réjouiraient de cette photo. Il y a eu Booba, il y a eu Bassem et d’autres influenceurs à gauche à droite. Des gros comptes».

«Ça a mis la lumière sur le reste et surtout ça a montré qu’avec Internet on peut vous faire croire tout n’importe quoi. Pour partager et se réjouir d’une photo c’est clairement qu’ils se considèrent comme mes ennemis, même si moi aujourd’hui je n’ai plus d’animosité envers personne. Utiliser ses ennemis pour faire sa promotion, c’est quand même toujours sympathique» sourit Sadek.

Enfin, la fuite de cette photo et la symbolique qu’elle englobait était l’occasion pour Sadek de faire le point sur sa situation personnelle. Et de tirer un trait sur une époque : «C’était important pour moi de faire comprendre l’urgence dans laquelle j’étais à ce moment-là. Je comprenais quelque chose. Il y avait deux choses : soit je devenais celui qui tue ce personnage dans Changement de propriétaire, soit je devenais ce personnage là». Finalement, Sadek a basculé du bon côté et publiera bientôt un nouvel album, sur la lancée du très bon Changement de propriétaire.

Dans le reste de l’actualité, Sadek passe un message à Kekra pour son nouvel album “Stratos”

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *