Suivez-nous

Musique

Sneazzy : «Ces couplets, sortis de leur contexte, ont été mal compris»

Publié

le

sneazzy nekfeu

Après la polémique entourant son morceau “Zéro détail”, Sneazzy a tenu à réagir à travers un communiqué publié sur son compte Instagram. 

«J’ai découvert avec stupéfaction ces derniers jours le détournement des paroles de ma chanson “Zéro détail” dont je suis seul auteur», commence l’artiste. Sur son compte Instagram, Sneazzy a tenu à réagir à la polémique entourant sa collaboration avec Nekfeu extraite de son dernier album Nouvo Mode. Il évoque des couplets «sortis de leur contexte» et «mal compris». 

Publicité

«Ils peuvent interroger mais je ne suis pas là pour viser ou mettre au ban qui que ce soit», poursuit-il. Il tient à maintenir une séparation entre les deux phrases prononcées dans le morceau, celle évoquant le journaliste Pascal Praud, puis la «balle dans le cervelet».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

communiqué « zéro détail »

Une publication partagée par sneazzy (@sneazzysneazzy) le

Sneazzy tient à séparer Nekfeu de la polémique

«Je dénonce ici certains journalistes qui ont tendance à éditorialiser leur point de vue, ciblant très souvent le même groupe de personne», rappelle-t-il. Et de conclure : «Je n’ai en aucun cas voulu attiser la haine ni proférer des menaces envers M. Praud. Je ne souhaite aucune violence, puisque je dénonce justement celle qui peut s’abattre sur la communauté musulmane.»

Publicité

Il a également tenu à séparer Nekfeu de toute cette polémique. «Mon ami Nekfeu m’a fait l’honneur d’être avec moi sur ce titre, il n’a pas signé ces paroles. Je suis rappeur, je jongle avec les mots/maux pour faire passer des messages et des émotions personnelles à travers des “punchlines”».

Le clip a toutefois été supprimé de YouTube. Le morceau reste tout de même disponible sur les plateformes streaming. Un peu plus tôt dans la journée, le journaliste Pascal Praud s’exprimait plus longuement sur l’affaire dans son émission L’heure des Pros. «Pour tout vous dire, dans les deux options, il y a des arguments qui se défendent des deux côtés. Je ne sais pas ce que je dois faire. Je ne sais pas si je dois porter plainte et effectivement faire une publicité, il y aura un procès, ou si je dis “je ne fais rien”.» 

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *