Suivez-nous

Culture

Squeezie parle de l’avenir du format imposteurs : «Les invités ont envie de jouer»

Publié

le

squeezie imposteurs

Squeezie s’est confié sur l’un des formats phares de sa chaîne, les imposteurs, qui l’accompagnera au moins jusqu’à la rentrée prochaine. 

«À chaque fois je passe un moment merveilleux», sourit Squeezie. Le vidéaste s’est félicité en live du succès de sa dernière vidéo imposteure avec Vald et Naza, publié le week-end dernier. Un concept lancé il y a environ sept mois avec Mister V et Jonathan Cohen, qui est devenu l’un des formats phares de sa chaîne. C’est simple, depuis, le YouTubeur a effectué six épisodes : plus que n’importe quel autre concept. Et il ne se lasse pas. «À chaque fois je rigole, à chaque fois il y a des imprévus, à chaque fois il y a des mecs qui ont des idées de fou, s’amuse-t-il. C’est vraiment drôle».

Au total, donc, douze invités ont déjà défilé derrière le bureau des inspecteurs qui cherchent à trouver le bon complice. «Depuis la grande première du format, on est à une moyenne de un par mois, poursuit-il. Je pense qu’on va garder cette moyenne jusqu’aux vacances d’été, parce qu’on a suffisamment d’idées de métiers et d’invités pour kiffer jusque-là». Ensuite, à la rentrée, Squeezie et son équipe discuteront de son avenir : «On verra si on tue le format, si on le revisite, ou si on le continue tel quel, je ne sais pas».

Publicité

Aussi : Squeezie : pourquoi a-t-il été contraint à une censure “abusive” dans sa dernière vidéo

Squeezie : «C’est très facile d’accès»

Aussi, Squeezie explique le succès des imposteurs par un accès plus évident pour certains invités. «C’est aussi facile pour des invités qui ne sont pas du monde d’Internet de venir dans ce format parce que tu arrives, juste tu t’assoies et il y a un mini-jeu qui est trop marrant. Tu vas probablement voir un ou deux proches défiler sans que tu aies été prévenu donc ça te fait trop marrer. C’est très facile d’accès pour les gens qui ont un peu envie de venir faire des trucs sur Internet, et qui ne sont pas spécialement sur Internet».

Et en effet, depuis le lancement des imposteurs, de nombreuses personnalités ont participé : Jamel Debbouze, Clara Luciani, Orelsan, Laura Felpin ou plus récemment Vald et Naza. «Je suis content qu’on ait réussi à twister ce format, qui existait déjà, en rajoutant le truc du complice, parce que je trouve que ça fait une vraie différence, ça met les invités à l’aise et ils ont envie de jouer», poursuit Squeezie. Et de conclure : «On a d’autres formats qui arrivent, ne vous en faites pas, certains qui sont beaucoup plus galère à mettre en place».

Aussi : Squeezie revient sur l’affaire Ardisson : «C’est terrible»

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *