Suivez-nous

Musique

The Game et Snoop Dogg évoquent les problèmes des rappeurs californiens

Publié

le

The Game Snoop Dogg

Faisant suite à une déclaration de Drakeo The Ruler, The Game et Snoop Dogg se sont exprimés sur ce qu’ils considèrent être les problèmes actuels des rappeurs californiens.

Depuis quelques temps, Drakeo The Ruler, rappeur californien, déchaîne les passions. Et pour cause : l’artiste s’est récemment auto-proclamé meilleur rappeur de Californie. Pas seulement du moment, mais toutes époques confondues, se disant le plus influent de son État. Une déclaration que l’on peut juger prétentieuse lorsqu’on sait que E-40, Kendrick Lamar, The Game ou encore Snoop Dogg, pour ne citer qu’eux, sont issus de cette même région des États-Unis. Les deux derniers n’ont d’ailleurs que très peu goûté aux propos de Drakeo The Ruler. Et ils en ont profité pour dresser un constat alarmant sur les rappeurs californiens.

En effet, The Game a alors déploré le manque de soutien dont ils font preuve entre eux. Il a appuyé ses propos en émettant une comparaison directe avec les mentalités des rappeurs d’Atlanta ou encore New York. Ces dernières villes sont connues pour être des scènes bouillonnantes du rap US, s’appuyant sur une très forte cohésion de leurs artistes. Une mentalité aux antipodes de ce que peuvent proposer certains rappeurs californiens, selon The Game. Des propos appuyés par Snoop Dogg.

Publicité

Snoop Dogg : «Je soutiens cela et suis celui qui a lancé le truc»

Malgré le fait que certains ont contesté cette cohésion concernant la scène New Yorkaise, beaucoup ont appuyés les propos de The Game. Il affirme d’ailleurs être le premier à s’être allié à d’autres rappeurs californiens et avoir protégé sa Cote Ouest à tout prix. Parmi ses soutiens, Snoop Dogg. Le rappeur s’est fendu d’un commentaire pour le moins équivoque : «Je soutiens cela et suis celui qui a lancé le truc». En effet, Doggystyle, premier album de Snoop, est aujourd’hui considéré comme l’un des projets fondateurs du rap West Coast. Et via N.W.A, notamment, Snoop Dogg a contribué à l’ouverture d’une voie dorée pour certains artistes californiens, dont The Game.

Une histoire entre les deux rappeurs qui prend d’ailleurs un air de déjà-vu. Effectivement, ils ont collaboré sur « Gangbangin’ 101 » en 2005. A l’époque Snoop œuvrait pour faire passer des messages de paix à travers sa musique. Il était affilié au mouvement Crips, alors que The Game était lui affilié aux Bloods. Un morceau qui appelait donc à la trêve entre les deux gangs, et à une unité au sein d’un paysage californien, perdue depuis des années.

Dans le reste de l’actualité, The Weeknd met en ligne son tout premier projet « House of Balloons ».

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *