Suivez-nous

Musique

Sur TPMP, un fan invité à débattre sur Freeze Corleone

Publié

le

freeze corleone tpmp

Prise à partie sur les réseaux sociaux depuis sa tirade contre Freeze Corleone, Valérie Benaïm a été confrontée à un fan de l’artiste, ce lundi, sur TPMP

Il y a une poignée de jours, les chroniqueurs de Touche pas à mon poste se sont retrouvés autour d’un débat impliquant la polémique Freeze Corleone. Chacun à leur tour, ils ont expliqué leur point de vue sur l’affaire, condamnant ou défendant, les paroles de l’artiste. Partagé sur les réseaux sociaux, l’extrait dévoilant Valérie Benaïm s’en prendre au rappeur a été grandement propagé, de quoi provoquer un vaste lynchage de la journaliste, prise à partie. Pour nuancer le débat, TPMP a fait intervenir, ce lundi, Myra Durden, un rappeur fan de Freeze Corleone, qui a tenté de justifier son art.

Et aussi : “UMLA” : la petite histoire d’une cover si charismatique

Valérie Benaïm de TPMP : «Je suis allée voir Rap Genius»

«Je trouve que ce sont des phrases qui sont sorties du contexte : il suffit juste d’écouter l’artiste, d’aller sur un site qui s’appelle Rap Genius, qui explique toutes les phrases», précise Myra Durden. Confronté à la journaliste, le rappeur a pu créer un débat constructif, qui a même permis à Valérie Benaïm de revenir sur certains de ses propos.

«J’ai pris tout le weekend, j’ai du répondre à 200 personnes au moins, à essayer de dialoguer et débattre. Je suis allé voir Rap Genius», explique-t-elle. Et d’ajouter : «Vous avez raison, j’ai écouté 4 ans de travail, et effectivement vous avez raison, il pointe du doigt beaucoup d’autres choses que la communauté juive».

Constructive, l’intervention de Myra Durden aura permis d’apporter plus de nuances, et de faire progresser le débat, qu’il concerne Freeze Corleone ou un autre artiste aux propos volontairement borderlines. Devant sa télévision, Freeze Corleone a remercié l’invité pour sa participation à l’émission, tout en partageant également un cliché en sa compagnie.

Dans le reste de l’actualité, “34 centimes” : l’immense symbolique derrière le nom du label de Damso

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA