Suivez-nous

Culture

“Validé” : la série sur le rap français dévoile sa première bande-annonce

Publié

le

“Validé” : la série sur le rap français dévoile sa première bande-annonce
Photo : @mikacotellon

La série de Canal+, “Validé”, réalisée par Franck Gastambide, se dévoile avec une première bande-annonce haletante.

Dix ans après leur collaboration avec Kaïra Shopping, Canal + et Franck Gastambide se retrouvent pour un tout nouveau projet de série sur le rap français. Cette fois-ci le réalisateur s’est éloigné de l’atmosphère humoristique pour traiter un sujet de manière réaliste avec Validé.

Prévue pour 2020, cette série produite par Mandarin Télévision sera diffusée en 10 épisodes de 30 minutes par Canal+ Séries. Comme l’indique Allociné, Validé nous proposera une immersion réaliste dans l’univers du rap game. On suivra l’histoire d’un jeune rappeur talentueux, accompagné par deux amis d’enfance, qui va être validé par une star du milieu. L’artiste voit alors sa carrière décollée. Mais au cours de cette ascension, les trois potes découvrent que le succès attire les problèmes. Les premières images de la série viennent d’être dévoilées par Canal+.

Validé promet des guests de qualité

Le trio principal est composé de Hatik, Saïdou Camara et Brahim Bouhlel. D’autres acteurs remarquables partagent l’affiche, notamment Hakim Jemili, Sam’s, Bosh, Adel Bencherif, Sabrina Ouazani ou encore Franck Gastambide qui jouera un rôle secondaire.

Pour rendre le projet le plus réaliste possible, Franck Gastambide s’est entouré de vraies personnalités du milieu. On y verra les apparitions de Ninho, Lacrim, Mac Tyer, Soprano, Mister V, Rim’K, Take a Mic, Rémy, Busta Flex ou encore Kool Shen et plein d’autres.

Dans une interview parue en septembre sur Interlude, Hatik, l’acteur principal faisait part de son sentiment après avoir été sélectionné pour jouer le rôle : «Le jour où Franck m’appelle pour me dire, c’est bon t’es validé, t’es dans la série. J’étais à la salle de sport. Je suis sur mon tapis et j’ai mis pause. Je raccroche. Je réalise. Dix minutes après j’appelle ma daronne, je lui dis, ça y est je vais faire du cinéma.»

À lire aussi : «Je touche l’argent à la place de PNL» : comment cet utilisateur a contourné Spotify

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *