Suivez-nous

Musique

Bigflo et Oli : l’histoire insolite de leurs sosies sur leur cover

Publié

le

Bigflo et Oli (1)

Pour l’album de Bigflo et Oli, leur public se devait de choisir entre 4 pochettes. Les rappeurs sont revenus sur l’histoire de la première.

À l’époque en pleine préparation de leur prochain album, Bigflo et Oli avaient eu recours à un concept original pour la promotion de cet évènement. Le principe : les deux rappeurs toulousains ont laissé le public choisir entre 4 pochettes et 4 titres pendant la pré-commande. Les auditeurs ont ensuite reçus l’album avec la cover et le titre qu’ils ont choisi. L’idée a bien marché, puisqu’ils ont réussi à écouler plus de 10 000 exemplaires en moins de 24h.

Bigflo et Oli : «On a tous une chance d’être extraordinaire»

Parmi les 4 pochettes, l’une d’entre elles a particulièrement retenu l’attention. La photo, prise par Mister Fifou, montre deux hommes ressemblant particulièrement aux deux rappeurs. Ces derniers ont expliqué leur choix sur les réseaux sociaux. «Sachez déjà que ce n’est pas un montage mais 2 vraies personnes, très sympas d’ailleurs. Merci les mecs» rigolent-ils. «On voulait montrer avec cette pochette qu’un artiste représente des gens qui se reconnaissent en lui et qu’on est tous l’autre d’un autre. Qu’on a tous une chance d’être extraordinaires et que chacun a son rôle à jouer à sa manière». Mais Bigflo et Oli précisent aussi que c’était surtout pour la vanne…

Publicité

À lire aussi : Bigflo et Oli, leur marque “Visionnaire” devient partenaire du Toulouse FC

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bigflo & Oli (@bigfloetoli)

Sur le post, une capture d’écran d’un vieux tweet devenu viral sur Twitter fait aussi planer le doute. Tout laisse penser qu’il s’agit de la même personne que le jeune homme se trouvant à gauche de la photographie ! Le post fait également référence à un cliché que les deux rappeurs avaient publié en 2020, puisqu’à droite, il s’agit de leur « sosie commun », communément appelé « Bigfloli ». En tout cas, la photographie a reçu d’amusants retours sur les réseaux sociaux. «Bigflo et Oli si ça allait trop doucement» plaisante une fan. Et les blagues sont plus créatives les unes que les autres.

Publicité

Dans le reste de l’actualité, Orelsan réagit à la surprise de ses fans à Caen : « L’émotion était au maximum ».

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *