Suivez-nous

Musique

Un graphique classe les 15 plus gros vendeurs de l’histoire du rap français

Publié

le

rap français

Quelques dizaines de secondes d’un graphique évolutif permet de visualiser les 15 rappeurs français ayant vendu le plus d’albums depuis 1995. 

Vous n’en rêviez même pas ? Il l’a pourtant fait. En s’appuyant sur certains chiffres et ordres de grandeur que l’on peut retrouver ici ou ici, Stéphane Fortems, rédacteur en chef de Le Rap en France, a proposé à la twittosphère une infographie extrêmement instructive concernant la musique la plus vendue et streamée de France. Grâce à un gif d’une dizaine de secondes, les internautes peuvent comparer via un histogramme de couleur qui sont les rappeurs ayant vendus le plus d’albums entre 1995 et 2018. Et les résultats peuvent être surprenants.

Qui pour détrôner MC Solaar ?

Si quelqu’un avait eu le malheur de vous interroger sur le grand gagnant de ce gif, qu’auriez-vous répondu ? Embrouillé par l’évolution des systèmes de décompte et de classement depuis l’arrivée du streaming, avec des disques d’or et platine qui se font et se défont parfois en quelques jours, vous auriez peut-être eu tendance à citer un des récents artistes qui semblent battre les records à chaque sortie. JUL ? PNL ? Nekfeu ou encore Orelsan ? Et bien non, ils sont respectivement 3ème, 11ème, 12ème et 13ème du classement en 2018. Et cela car l’assise d’un artiste qui battait déjà les records dans les années 90 en est mécaniquement bien plus difficile à fragiliser.

Aux deux premières places trônent donc Mc Solaar et IAM, avec respectivement près de 3.1 millions et 2.7 millions de ventes. Mais jusqu’à quand ? Au fur et à mesure du gif, et c’est là que l’on remercie l’auteur du graphique, le turnover apparaît visuellement de plus en plus pressant et imprévisible. Arrivé aux années 2010, des noms apparaissent aussi rapidement qu’ils ne disparaissent, témoignant d’un rap français en constante expansion et évolution. Booba connaît lui par exemple une seconde jeunesse dans la seconde moitié de la décennie, preuve de sa longévité, quand Maître Gims arrive à se hisser aux portes du top 3.

A lire aussi : Orelsan a posé sur le générique de la saison 2 de One-Punch Man