Suivez-nous

Musique

Gringe : « En attendant le retour de Nekfeu, c’est Lomepal qui m’intéresse le plus »

Publié

le

Gringe : « En attendant le retour de Nekfeu, c'est Lomepal qui m'intéresse le plus. »
Martin Lagardère

Après un concert en présence d’Orelsan à la Cigale, Gringe est revenu sur le profil de quelques rappeurs influents et a donné son avis sur leurs rimes pour Objectif Gard.

Bon ok, on vous l’accorde, en ce moment on ne fait que parler de Gringe. Toutefois, celui-ci a récemment effectué pas mal d’interviews intéressantes, notamment celle pour Objectif Gard, dans laquelle il évoque de nombreuses thématiques. De Comment c’est Loin au babyblues qu’il a ressenti après la sortie de l’album, le rappeur s’y dévoile sans filtre, et n’a pas peur d’exprimer sa sensibilité. Loin d’être anxieux pour son streetcred’, l’artiste à l’approche de la quarantaine, a décidé de ne plus refouler ses émotions. Et cela vaut aussi pour son opinion sur les rappeurs français qui l’entourent. Si nombreux d’entre-eux demeurent plutôt évasifs quant à la musique de leurs collègues du milieu, Gringe lui y est allé de bon coeur lorsqu’il a fallu juger de ce qui se faisait dans le hip-hop francophone.

Un avis bien tranché sur le rap français

Ainsi, quand le journaliste lui a demandé ce qu’il pensait des tendances rap actuelles et du rap de “iencli”, celui-ci a affirmé : “Disons que c’est vaste. Un mec comme Vald, je continuerai de l’écouter longtemps parce que c’est quelqu’un de créatif, qui apporte un truc en particulier. Il n’est pas dans les clous, comme on dit. J’aime qu’un artiste m’amène dans son univers… Après, des trucs comme Lorenzo, ça me touche peu, même pas du tout. Je trouve cela emprunté et sans personnalité ! En ce moment, je suis très fan de Lomepal. Pour moi, il ne fait même pas du rap, c’est un vrai chanteur de variété française. En attendant le retour de Nekfeu, c’est Lomepal qui m’intéresse le plus. Sinon, il n’y a pas grand chose qui me transcende en ce moment.”

Et en parlant de Lomepal, le “rappeur-chanteur” comme certains médias le surnomment, Gringe en a lui aussi profité pour assurer comme ce dernier : “Je ne considère plus vraiment que je fais du rap aujourd’hui.” Ce à quoi il a ajouté : “Pour être honnête, j’en écoute même de moins en moins.”

À LIRE
Kikesa préchauffe pour son premier album "Puzzle" le 18 octobre

Au moins, on est désormais certains que Lorenzo et le rappeur Caennais n’auront pas de featuring ensemble dans l’immédiat. De toute façon, on avait du mal à se l’imaginer. En revanche, une collaboration de Gringe avec Nekfeu ou Lomepal demeure plutôt plausible, au vu de la proximité entre leurs univers.

“Vald, je continuerai de l’écouter longtemps. (…) Lorenzo, ça me touche peu, même pas du tout. (…) En ce moment, je suis très fan de Lomepal. (…) D’ailleurs, en attendant le retour de Nekfeu, c’est Lomepal qui m’intéresse le plus.”