Suivez-nous

Musique

Les Casseurs Flowters réunis le temps d’un concert à la Cigale, comme à l’ancienne

Publié

le

Orelsan Gringe Les Casseurs Flowters réunis le temps d'un concert à la Cigale
Instagram : @julien.huet77

Avis aux plus nostalgiques, cette article va faire du bien à votre rap. Alors que le duo des Casseurs Flowters s’est divisé en deux carrières prolifiques distinctes depuis 2015, celui-ci s’est de nouveau réuni hier, lors d’un concert à la Cigale.

C’est en effet lors du concert de Gringe en l’occasion de son récent album Enfant Lune, que l’artiste et Orelsan ont repris du service parmi les Casseurs. Et si la nouvelle enchante les fans des premières heures, elle était pour l’assemblée présente hier soir à la Cigale, l’ultime plaisir d’un concert sans fausse note. Car oui, pour sa tournée, Gringe a placé la barre haute. Qu’on se le dise, que ce soit par  les éclairages, le mixage ou les sentiments infusées par le rappeur dans la salle, l’ambiance de cette soirée du 18 mars était plus qu’au rendez-vous. Pire encore, puisque l’artiste a entretenu le mystère pendant presque une heure, quant à la venue ou nom de son ami et acolyte Orelsan. Et s’il affirme longtemps qu’il est un “chat noir” et que personne ne l’accompagnera ce soir, les fans se sont rapidement posés des questions.

À LIRE
Bonne nouvelle : Deadpool devrait taper l'incruste dans la plupart des films Marvel

En effet, rares sont les concerts effectués à la Cigale sans leur lot de surprises. Pour Gringe, cette date particulière était une consécration. Celle de plusieurs mois passés sans dormir afin d’écrire ce qui semble être pour lui l’album de la “reconstruction”, de l’apaisement. Il fallait donc marquer le coup, et la foule contenue dans la salle le savait. La venue d’Orelsan sonnait ainsi comme une évidence, quoi qu’en dise l’intéressé. C’est alors seulement aux alentours de 21h50, que le rappeur Caennais a mis fin au suspens en lançant l’instru’ de “Histoires à Raconter”, sur laquelle Orelsan a immédiatement débarqué.

Dès lors, en guise de récompense pour celui qu’il était venu voir, le public s’est déchaîné sur les morceaux du groupe, comme à l’ancienne. Gringe, lui, face à tant de souvenirs remémorés, s’est contenté d’affirmer : “Ça me donne presque envie de chialer ces retrouvailles”. On envie alors les chanceux qui ont pu assister à ce joli moment entre les deux passionnés.

 

À voir aussi :