Suivez-nous

Musique

«Je l’aime jusqu’à la mort» : la déclaration poignante de 50 Cent sur Eminem

Publié

le

50 Cent Eminem

50 Cent s’est une nouvelle fois confié sur son amitié avec Eminem. Et comme toujours, le rappeur ne manque pas de superlatifs. 

Se lassera-t-on un jour d’entendre 50 Cent parler d’Eminem ? À l’occasion d’un nouvel entretien pour XXL Magazine, le rappeur s’est une nouvelle fois confié sur sa relation avec son confrère de Detroit. Une amitié qui dure depuis plus de deux décennies, qui a profondément transformé sa vie, sur les plans personnel et professionnel. Véritable garde du corps de l’auteur de “Lose Yourself” à chacune de ses interventions, Fifty affirme que ce sera toujours le cas.

Aussi : Fred Musa revient sur le passage d’Eminem chez Skyrock : «C’était fou»

Publicité

50 Cent sur Eminem : «C’est mon gars»

«Je l’aime à en mourir, commence-t-il. C’est mon gars». 50 Cent précise qu’Eminem a toujours eu les mots pour lui : «Il y avait toujours un endroit où je pouvais me rendre, parfois simplement pour lui parler et savoir qu’il avait mon meilleur intérêt à cœur. Je pense que nous donnons trop facilement le titre d’“ami”. Il s’agit de personnes que l’on fréquente, que l’on connaît et avec lesquelles on a des relations. Mais cette personne est-elle votre amie ? Parce que si cette personne est ton ami, elle doit avoir ton meilleur intérêt à cœur. Tout ce que vous voulez pour vous-même, ils le veulent».

Aussi, 50 Cent tient à conforter la position d’Eminem au sein du rap américain. «C’est la culture noire, la musique noire, mais on peut voir des gens multiculturels y participer et cela devient suffisamment large pour que plus de gens l’apprécient et l’apprécient au plus haut niveau, poursuit-il. Il y a des gens qui ont un impact de différentes manières, même Vanilla Ice a eu un impact. Mais ce n’était pas incroyable, ce n’était pas un phénomène local. Em vient vraiment de Detroit, où il a connu des difficultés et des expériences».

Aussi : Eminem rejoint Ed Sheeran sur scène à Detroit, la réaction du public est folle

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *