Suivez-nous

Musique

Juice WRLD aurait avalé plusieurs pilules pour échapper à un contrôle de police

Publié

le

Juice WRLD aurait avalé plusieurs pilules pour échapper à un contrôle de police

Les circonstances de la mort de Juice WRLD se dévoilent peu à peu, avec des nouvelles informations venues de TMZ.

48 heures après la disparition de Juice WRLD, victime d’un malaise cardiaque à l’aéroport de Chicago le dimanche 8 décembre, des détails dramatiques commencent à être révélés. Selon le média TMZ, qui a été le premier a annoncé la disparition de l’artiste, le rappeur aurait avalé une grosse quantité de pilules (anti-douleurs) afin que les autorités (FBI et la FAA, Federal Aviation Administration) ne mettent pas la main dessus lors d’un éventuel contrôle. En effet, plusieurs membres de son entourage auraient confié à la police qu’avant de mourir, Juice WRLD aurait avalé rapidement plusieurs cachets, alors même qu’il se trouvait toujours dans l’avion.

Le pilote d’avion dans lequel l’artiste se trouvait aurait alerté les autorités pour leur signifier que des armes à feu avaient été embarquées dans l’avion. Compte tenu de cette déclaration, la police aurait attendu le rappeur et son entourage à leur arrivée à l’aéroport de Chicago. Conscient du risque qu’il encourait, Juice WRLD aurait décidé d’avaler de nombreux comprimés d’oxycodone afin de limiter les risques lors du contrôle.

Publicité

Rappelons aussi que la police a retrouvé 3 armes à feu, ainsi qu’une bouteille de sirop à la codéine et environ 30kg de weed dans le jet privé de Juice WRLD.

À lire aussi : Juice WRLD, sa reprise de Dadju sur Mouv’

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *