Suivez-nous

Musique

Lefa joue parfaitement son rôle de démineur dans “Chloroquine”

Publié

le

Lefa joue parfaitement son rôle de démineur dans "Chloroquine"
(c) @filmcanaryislands

Le 7 avril dernier, Lefa a livré le clip de “Chloroquine”, dans lequel il joue le rôle du démineur venu désamorcer les maux de notre société.

Lefa nous laisse la liberté de décrypter les messages passés par son dernier clip : “Chloroquine“. Extrait de son récent projet DMNR, le rappeur a voulu privilégier dans ces morceaux les rimes impactantes et la technique. Un choix fait au détriment des refrains chantés, qui passent à la trappe pour lui laisser la possibilité de délivrer davantage de messages.

Publicité

Lefa, le démineur 

Entre crise sanitaire, gilets jaunes, racisme, Lefa n’épargne aucun sujet dans ce clip. Il nous livre un parfait condensé des problématiques qui ont fait l’actualité, et alimenté de nombreux débats sociétaux. Là où certains chantent la joie et la légèreté, l’ancien membre de la Sexion d’Assaut tente d’éveiller les esprits sur des sujets qui le heurtent, et sur lesquels il voudraient indigner tous ses auditeurs. C’est pour toutes ces raisons qu’il a endossé le costume du démineur : afin de désamorcer une bombe particulièrement explosive, l’ensemble de ces sujets.

Pour animer son discours et accomplir cette mission particulièrement délicate, Lefa s’est entouré d’un casting digne d’un blockbuster : Kalash Criminel, Captaine Roshi, Guy2bezbar et Rapi Sati. Des collaborations efficaces, pour un album impactant, aux messages stridents. Voilà où nous emmène Lefa dans DMNR.

Publicité

A lire aussi : Lefa : C’était quoi ce mystérieux groupe WhatsApp ?

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *