Suivez-nous

Musique

Lomepal explique son absence : «Je me trouvais ridicule sur les réseaux»

Publié

le

Pour Lomepal, un commentaire de Booba, «c'est comme une certif»

Fraichement de retour en 2022, Lomepal a raconté ses deux longues années dans l’ombre suite au succès tonitruant de Jeannine (2018).

Après 3 ans sans album, Lomepal a marqué son retour en juin 2022 avec le clip de « Tee ». Ce retour n’a pas été simple pour l’artiste parisien. Dans une nouvelle interview accordée à Society, Antoine s’est confié sur son rapport difficile à la célébrité et a justifié sa longue période d’absence des réseaux sociaux.

Suite à ses deux albums Flip et Jeannine, Lomepal raconte avoir fait un burn-out qui l’a poussé à disparaitre. Un choix de vie complexe, lorsque l’exposition est à son comble. Il raconte : «On vendait de plus en plus de tickets, tout marchait de mieux en mieux, la furie n’arrêtait jamais de monter, et ça me tuait. Je n’avais qu’une envie : prendre de longues vacances et ne réfléchir à rien.»

Publicité

À lire aussi : Le jour où Lomepal a découvert l’incroyable couplet de Népal et Doums sur « Lucy »

Exténué par la gloire et tout ce que ça implique, Lomepal consulte une psy afin de ne pas perdre pied. Autre élément assez dingue raconté par son ami/backeur Yassine Stein qui l’accompagne sur scène, Lomepal a eu beaucoup de mal à savourer sa date à Bercy, pourtant symbole de la réussite dans la carrière d’un artiste. «Il n’était pas dans l’état où tu pourrais t’imaginer être. Il était down, c’était la fin d’un truc.»

Lomepal décide de quitter les réseaux sociaux

Après quelques mois, Lomepal décide aussi de franchir un autre cap : se séparer de ses réseaux sociaux. Un peu à l’image de Nekfeu qui avait tout coupé, Antoine prend de la distance avec ses fans sur les réseaux et décide de se retrouver. «Je trouvais Instagram de plus en plus pathétique. Je me trouvais ridicule sur les réseaux, je n’étais pas fier de moi. Je suis un grand fan des Beatles par exemple, mais si l’on avait pu voir des stories de John Lennon, ça aurait niqué le mythe, ça aurait été trop nul. Je n’ai pas envie de savoir ce qu’il se passe chez mon artiste préféré ou ce qu’il mange au déjeuner.»

C’est finalement un voyage d’un mois au Costa Rica avec ses amis qui va lui permettre de s’éloigner de ses obligations, afin de prendre du temps pour lui. Après cette descente aux enfers, le rappeur semble avoir retrouvé la sérénité. Celle-ci a d’ailleurs été marquée par une tournée de théâtres antiques cet été.

Publicité

À lire aussi : Lomepal dépose des Google Avis après chacune de ses dates et c’est très drôle

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *