Suivez-nous

Musique

Le message de Booba à Damso après son couplet sur “Tricheur” de Nekfeu

Publié

le

booba damso

Après “Tricheur” de Nekfeu, Booba a envoyé un message privé à Damso. Et évidemment, il n’a pas fait preuve d’une grande indulgence.  

Nous sommes en juin 2019. PNL a sorti, il y a deux mois, son incroyable Deux frères, tandis que Ninho se pavane toujours avec autant d’aisance dans les premières places du top Snep avec Destin. Mais il y a une poignée de jours, Nekfeu a sorti Les étoiles vagabondes, un album événement qui renferme également une prestigieuse collaboration avec Damso. Dévoilé le 6 juin, puis corroboré d’une seconde tracklist deux semaines plus tard, l’album a pris d’assaut l’actualité rap pendant l’intégralité du mois. Booba, de son côté, a reçu l’album de Nekfeu avec beaucoup plus d’amertume.

En effet, dans “Tricheur”, Damso semble glisser un tacle à son ancien boss : «Les maisons de disques sont des salopes, c’pour ça qu’elles font des avances, j’f’rai pas deux fois la même erreur». Une punchline que Booba avait évidemment mal pris, allant même jusqu’à accuser Nekfeu de “clash par association”. À l’occasion de la sortie de QALF, il a dévoilé sa conversation WhatsApp avec Damso, dans laquelle il s’en prenait déjà au Bruxellois après la sortie de Les étoiles vagabondes, un an plus tôt.

Booba à Damso : «Tu vas les ravaler tes paroles»

Dans celle-ci, que Booba vient juste de dévoiler à l’occasion de QALF, l’artiste prévient : «Tu vas les ravaler tes paroles petite p*te ingrate. J’en ai vu défiler des dizaines comme toi et t’es loin d’être le plus coriace». Envoyé le 23 juin 2019, le message se positionne seulement une poignée d’heures après la sortie de la réédition de Les étoiles vagabondes : il semble donc probable que Booba fasse de nouveau référence au couplet de Damso dans “Tricheur”. Surtout qu’il répète des propos qu’il avait déjà maintenu en public à l’époque : «Je te souhaite bien du courage petite p*te ingrate que tu es, tu vas comprendre ce qu’est la piraterie.»

En outre, Damso s’était appuyé sur son featuring avec Nekfeu pour annoncer officiellement son départ du 92i. Dans une story Instagram, le rappeur bruxellois avait profité du buzz qui l’entourait pour annoncer la sortie de QALF et ainsi dire définitivement adieu à son contrat lié à Booba. «Au revoir le vieux», souriait-t-il. Depuis, le Duc a envoyé trois autres messages à l’artiste, laissés sans réponse. Difficile toutefois d’inscrire ces autres interpellations dans un contexte connu. Le dernier, datant de février 2020, intervient alors que l’auteur de Trône avait perdu son compte Instagram : rien à voir, a priori, avec Damso.

Enfin, même si Booba ne semble pas nouer de bonnes relations avec Damso (et Nekfeu), il leur reconnaît quand même un talent évident, qu’il avait évoqué lors d’une interview à GQ, en parlant des paroliers francophones : «Je dirais aussi Damso et Nekfeu : il faut bien rendre à César ce qui appartient à César.» Fair-play.

Dans le reste de l’actualité, sur TPMP, un fan invité à débattre sur Freeze Corleone

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA