Suivez-nous

Musique

Niska sur les débuts de SCH : «Je valide tout sauf la coupe au gel»

Publié

le

Rim'K On sait qui est le gagnant de Nouvelle École saison 2

Alors que Nouvelle École est enfin lancée, Niska, Shay et SCH ont jugé leurs propres débuts. De quoi se remémorer des images assez datées.

En ce jeudi 9 juin, Netflix a donné le coup d’envoi de Nouvelle École. Après des mois d’attentes, les dernières semaines ont été l’occasion d’en savoir plus sur le programme. Guests 5 étoiles et candidats enfin connus, l’émission peut désormais démarrer de la meilleure des manières. Et pour l’occasion, Shay, Niska et SCH se sont rendus chez Mouv’ pour enfiler de nouveau leurs casquettes de juges. Sauf que cette fois, c’est leur propre débuts qu’ils évaluaient.

A lire aussi : Booba s’en prend à Nouvelle École sur Netflix, «C’est une mise en scène».

Publicité

Shay : «De base, SCH n’aurait pas mis 1 euro sur Niska»

Et le moins que l’on puisse dire c’est que les débuts ne se sont pas faits de la même façon. Pour SCH, retour en 2012. D’un simple freestyle, le S signait son arrivée de dans le rap en 2012, se démarquant par une certaine maîtrise des fondamentaux. Une maîtrise qui plaît à Niska, loin de valider le style du rappeur marseillais : «Franchement je valide. À part la petite coupe au gel (rires)».

Niska quant à lui, publiat son premier clip sur YouTube en 2011. Un morceau qui n’a pas forcément convaincu Shay et SCH. Le S n’aurait pas été convaincu par son acolyte s’il avait fallu le choisir : «À ce moment là… Je t’aurais pas pris. J’aurais dit : « Peut-être reviens à la Saison 2». Et à Shay de conclure : «De base, SCH n’aurait pas mis 1 euro sur Niska. Et pourtant, il s’en est quand même sorti».

Enfin, Shay signait une entrée fracassante dans la musique, apparaissant aux côtés de Booba sur « Cruella », il y a déjà 10 ans. Et si la différence de moyens se fait sentir, les problèmes de styles persistent. Et Niska n’est pas convaincu : «Je l’aurais pas prise.» Une décision qui ne plaît pas à Shay qui lui fait savoir. SCH se sent alors obligé de finir sur une note positive : «J’aurais dit : « C’est frais, elle à un béret » (rires)». Une complicité qui promet beaucoup de séquences amusantes dans Nouvelle École.

Dans le reste de l’actualité, Soso Maness parle de son feat avec SCH : «Si tu fais un type-beat Jul, les fans du S ils vont me tirer dessus».

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *