Suivez-nous

Musique

Orelsan : ses fans réclament un remix sur « Le prix de l’essence »

Publié

le

«Je voulais faire un truc plus engagé» : Orelsan parle de ses positions sur “Civilisation”

Depuis la flambée des prix de l’essence ces dernières semaines, les fans d’Orelsan écoutent « L’odeur de l’essence » d’une bien différente manière. 

«L’argent n’a pas d’odeur», assure la maxime. Mais « L’odeur de l’essence » narrée par Orelsan il y a quelques mois dans Civilisation a tout de même un arôme bien particulier depuis la flambée des prix ces dernières semaines. Et les fans du rappeur n’y ont pas échappé. Voilà quelques jours que la communauté de l’artiste caennais brandit « L’odeur de l’essence » ironiquement comme le message prémonitoire d’un prix à la pompe particulièrement élevé. Le single d’Orelsan, toujours présent dans le top 100 actuel, a donc un drôle d’écho.

Aussi : Orelsan : on sait enfin d’où vient ce sample culte

Publicité

Orelsan trouve écho dans l’actualité

Certains fans en viennent même à réclame railleusement un remix de son morceau intitulé « Le prix de l’essence ». Que ce soit sur Twitter ou dans les commentaires YouTube : les références à l’actualité du titre du rappeur s’accumulent. Une manière de tourner en dérision une flambée qui atteint des sommets ces derniers jours. Et surtout, d’y trouver une liaison avec les paroles dénonciatrices d’Orelsan, qui tancent la société et ses travers au sein de son morceau.

Aussi : Stromae s’amuse des conseils d’Orelsan : «Ça m’a vexé de dingue»

Pour autant, la métaphore rappée par Orelsan se réfère plutôt à des pulsions pyromanes : l’essence est le liquide dispersé sur le sol qui pourrait contraindre la société à l’inflammation. Pour autant, le morceau n’en reste pas moins actuel, où l’artiste cherche à y dépeindre «l’ambiance du moment», d’autant plus austère. Un morceau qui prend admirablement vie sur scène, où l’auteur de Civilisation, actuellement en tournée dans toute la France, interprète sa tirade au coeur d’une performance enflammée.

Aussi : Orelsan : on a découvert “Incivilités” son album revisité avec Billie Eilish, Stevie Wonder ou Adele

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *