Suivez-nous

Musique

Orelsan : un mystérieux message caché dans le clip de « Du propre » ?

Publié

le

orelsan du propre

Orelsan a publié le clip de « Du propre » ce jeudi, et quelques chiffres glissés furtivement dans le visuel ont interpellé les internautes. 

Simple effet esthétique ou réelle énigme : les fans d’Orelsan spéculent après la sortie du clip de « Du propre » ce vendredi. Le rappeur caennais a enfin libéré un visuel qu’il aura mis plusieurs moins à travailler avec ses équipes. Dès la sortie du projet, quasiment, des rumeurs concernant des scènes tournées pour illustrer le morceau émergeaient, et c’est finalement, une nouvelle fois, Caen et ses alentours qui ont été mis à l’honneur.

Aussi : Orelsan ému sur scène après la superbe surprise de ses fans à son concert à Caen

Publicité

Orelsan : une date teasée ?

Énergique, nerveux et esthétique, le visuel a déjà cumulé près d’un demi-million de vues en moins de 24 heures. Malgré tout, c’est un détail intrigant qui a interpellé les fans du rappeur, et notamment le populaire compte Punchlines Orelsan & Gringe sur Twitter. Il a en effet dévoilé deux captures d’écran dans lesquelles on découvre une suite de chiffres. Au sein de la vidéo, celle-ci est quasiment imperceptible, bien trop subliminale.

Alors, qu’indique-t-elle ? Si on prend la suite concrètement, on obtient : 22011. Plusieurs théories émergent ainsi, la première menant logiquement au 22 novembre, le 22/11. Certains membres de la communauté d’Orelsan y voient, pourquoi pas, une date menant à une réédition, ou à la suite de Montre jamais ça à personne, un an après la sortie du projet. Une hypothèse crédible, puisque c’était la stratégie amorcée par le rappeur quatre ans plus tôt pour son Épilogue, sachant que la suite de la série-documentaire a déjà été teasée par Amazon Prime.

Aussi : Orelsan critiqué pour ses nouvelles éditions vinyles

D’autre y voient plutôt une référence au 22 janvier, certains confirmant même que certaines scènes du clip ont été tournées à cette date. Enfin, une conjecture forcément moins séduisante subsiste : il est probable que la suite de chiffres ne soit qu’un effet esthétique ou volontairement subliminal inclus dans le clip sans référence concrète. Réelle énigme ou pas, le clip capturé par Kourtrajmeuf est en tout cas une superbe réussite.

Publicité

Aussi : Orelsan : pourquoi un de ses vieux morceaux fait-il le buzz sur TikTok ?

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *