Suivez-nous

Musique

“Saint-Valentin” : l’histoire de la prof virée à cause du clip

Publié

le

orelsan gringe saint-valentin

Devenu culte le jour de la fête des amoureux, le morceau “Saint-Valentin” d’Orelsan et Gringe renferme également une histoire bien particulière. 

Chaque année, le clip ressort. Comme un marronnier auquel on aurait du mal à décrocher, “Saint-Valentin” d’Orelsan et Gringe est devenu un hymne, désormais absurde, de la fête des amoureux. Si le morceau a mal vieilli, tant sur le fond que sur la forme, il a également précédé la grosse polémique d’Orelsan avec “Sale pute”. Mais, il semblerait que certaines personnes ayant participé au clip ont également souffert de sa forte et improbable notoriété. C’est en tout cas ce que racontait Gringe auprès d’Interlude, à l’occasion de son Face à lui-même, il y a quelques mois.

Publicité

À découvrir également : Orelsan et l’histoire du paragraphe supprimé de “Suicide Social”

Gringe : «On a fumé une carrière en plein essor.»

Il raconte que l’une de leur connaissance, qui interprète le rôle d’une de leur copine dans le clip “Saint-Valentin” était jeune professeur dans un collège. «Et elle s’est faite cramée et virée je crois», sourit Gringe. Et de raconter : «C’est terrible, mais le jour de la Saint-Valentin, on lui a sorti la musique et elle s’est dit : “Ah putain merde je suis cramée”. Du coup, c’est remonté aux oreilles des parents et elle n’a pas fini son année. On a fumé une carrière en plein essor.»

Publicité

Gringe se souvient également que “Saint-Valentin” sort de l’esprit farfelu d’un Orelsan “novateur” après une année passée à côté de Miami, aux États-Unis. «À une soirée, il y a des mecs qui ont des platines et ça rappe un peu et Orel’ balance un bout de “Saint-Valentin”. Et tout le monde se mange une tarte parce que personne n’a entendu ça avant.» Et en effet, avec cette manière d’imager et de construire leurs rimes, Orelsan et Gringe ont développé tout un univers absurde, qui se prolonge d’année en année, un certain 14 février. Avec, désormais, une fine pellicule de poussières.

Dans le reste de l’actualité, Nekfeu : qui est la fille de “Égerie” ?

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *