Suivez-nous

Culture

Squeezie explique pourquoi il n’est pas très fan de Mr. Beast

Publié

le

squeezie mr. beast

Squeezie a donné son avis en live sur Mr. Beast, et plus largement sur la différence entre les créateurs français et américains. 

Squeezie s’apprête à dévoiler son nouveau concept, ce dimanche, repoussant une énième fois les frontières du divertissement sur YouTube. Fort de contenus spectaculaires, comme son Où est Charlie ? grandeur nature ou son Grand Prix Explorer, le vidéaste a donné son avis en live sur l’homme aux plus de 100 millions d’abonnés Mr. Beast. «Je ne suis pas un méga fan, avoue-t-il. Ça va m’amuser deux-trois fois, mais je ne suis pas un méga-fan en réalité. C’est très américain, ce n’est pas ma culture».

S’il reconnaît l’ampleur des contenus de son confrère, Squeezie y décèle toutefois une certaine forme de cruauté. «Dire “le dernier qui retire sa main il gagne la Lamborghini”, je trouve ça waouh…, sourit-il. C’est de la torture en plus de ça, après je ne veux pas être trop naïf, mais pour moi, ce sont vraiment des gens qui vivent un moment de torture pour gagner une Lamborghini». Et de conclure : «Ça reste un créateur extraordinaire qui donne tout pour les gens qui le suivent et pour son contenu, il n’y a rien à dire».

Publicité

Aussi : Squeezie explique pourquoi il arrête les threads horreur.

Squeezie : «En France, on investit beaucoup plus dans notre contenu»

De manière générale, le YouTubeur a évoqué les différences que l’on peut trouver entre les créateurs français et américains, surtout d’un point de vue économique. «Déjà, l’argent que la chaîne génère, c’est multiplié par 3 ou 4, explique Squeezie, et ensuite, l’argent que les marques te donnent, c’est aussi multiplié par 3 ou 4 voire plus. Donc forcément, tu peux investir des sommes beaucoup plus ouf dans ton contenu».

Publicité

Aussi : Squeezie supprime un passage de sa dernière vidéo après la polémique

Malgré tout, Squeezie juge que les Français ont beaucoup plus tendance à investir dans leurs contenus. «Je pense qu’en France, on investit beaucoup plus dans notre contenu que des YouTubeurs américains équivalents, qui gagnent cinq fois ce qu’on gagne. Les Français, on a vraiment ce truc : on investit, on donne. Aux États-Unis, le seul gars qui ré-investit à mort c’est Mr. Beast». Aussi, Squeezie a expliqué la différence entre les contenus YouTube et les émissions TV

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *