Suivez-nous

Musique

Bigflo choisit son feat préféré d’Orelsan : «Il n’y a pas eu de meilleurs feats d’Orel que celui-là»

Publié

le

bigflo oli orelsan

En live sur Twitch lors du Z Event, Bigflo a choisit son feat préféré d’Orelsan, lors d’une tier-list réunissant tous les morceaux.

Ce week-end, Bigflo & Oli se sont invités par surprise au Z Event. Et bien entendu, ils se sont prêtés à l’exercice des donations goals, ces paliers qui, une fois dépassés, imposent aux streamers l’exécution d’un gage. Les auteurs de Les autres c’est nous ont été plutôt sobres dans leurs objectifs, puisqu’ils n’en ont relevé qu’un seul à 10.000€ : une tier-list des featurings d’Orelsan. Bien sûr, la somme palier a été atteinte, et Bigflo s’est prêté au jeu.

A lire aussi : Oli, son anecdote complètement folle avec Diego Maradona.

Publicité

Bigflo : «Il n’y a pas eu de meilleurs feats d’Orel que celui-là»

Écartant ses collaborations avec Gringe (trop nombreuses), Bigflo a classé les featurings d’Orelsan en plusieurs catégories : vraiment pas fou, ça passe, bon, masterclass et THE CLASSIC. Sans oublier de créer une catégorie à part pour “Peur de l’échec”, la collaboration avec Ron Thal étant très clairement un morceau à part dans la discographie ayant marqué des générations entières. Pour la catégorie reine, THE CLASSIC, il ne pouvait donc en rester qu’un. Ainsi, Bigflo a fait appel au chat pour trancher entre deux morceaux.

D’un côté “Sharingan” avec Maître Gims, Insolent et The Sin Shekaï. De l’autre, “Rêves Bizarres” avec Damso. Si Bigflo a avoué que son coeur penchait pour le premier, il a respecté le choix du chat, qui a voté en faveur de la rencontre entre Orelsan et Damso. Malgré tout, Bigflo l’a reconnu comme le meilleur feat d’Orelsan : «Soyons honnêtes. Il n’y a pas eu de meilleurs feats d’Orel que celui-là. Je pense qu’on peut le dire». Pour la petite anecdote, il s’est aussi permis de classer “Dernier verre”, son feat avec les Neptunes au sein de Civilisation, dans la catégorie vraiment pas fou, avouant être passé à côté. Assurément l’un des meilleurs divertissements du week-end.

Publicité

Dans le reste de l’actualité, Bigflo parle de Népal : «Quand je faisais l’album, je n’écoutais que lui».

© Capture d’écran Twitch

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *