Suivez-nous

Musique

Booba réagit à la retraite musicale de Sinik

Publié

le

booba sinik

Sinik a récemment annoncé sa retraite musicale, quelques semaines après la sortie de Niksi. Booba n’y a évidemment pas échappé. 

C’est bien connu : aucune bribe de l’actualité n’échappe à Booba et à ses commentaires incisifs sur Twitter. Ce dimanche, l’auteur d’ULTRA a pu s’apercevoir que Sinik avait annoncé son retrait de l’industrie musicale, quelques semaines seulement après la publication de son dernier opus Niksi. Dans un long message communiqué sur ses réseaux sociaux, le rappeur des Ulys évoque différentes raisons, notamment liées à de nouveaux projets.

Booba à Sinik : «Sur la durée»

De son côté, Booba a réagi à cette annonce via le compte OKLM sur Instagram, qu’il utilise comme sa plateforme personnelle. Il a publié une simple vidéo, capturant les informations recensées par Google Actualités. Deux articles sont affichés l’un après l’autre : le premier relaye la retraite musicale de Sinik, l’autre assure que Booba a rempli son Stade de France programmé en septembre 2022. «Sur la durée», a simplement commenté le Duc.

Publicité

Aussi : Sinik explique sa punchline sur Angèle : «C’est des artistes qui nous foutent dans la merde»

En clash avec l’auteur de « Une époque formidable » depuis de longues années, Booba se félicite ainsi de pouvoir remplir la plus grosse enceinte française lorsque son ancien meilleur ennemi, avec qui il partageait le devant le scène une décennie plus tôt, se retire du milieu. À noter que ce n’est pas la première fois que Sinik annonce l’arrêt de sa carrière musicale, il a cette fois-ci assuré que Niksi était bel et bien son dernier album.

Publicité

Aussi : Sinik explique pourquoi les jeunes rappeurs ne veulent pas feat avec lui

Les deux artistes ont également brièvement échangé sur Instagram il y a quelques semaines lors de la promotion de Niksi. Booba avait d’abord semblé soutenir Sinik en partageant l’un de ses extraits, avant finalement de l’interpeller en privé, en lui demandant d’arrêter de parler de lui en interview.

Publicité

Aussi : Sinik raconte son clash avec Booba : «Pendant un an, j’avais un calibre sur moi»

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OKLM (@oklm)

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *