Suivez-nous

Musique

Damso : cinq ans après, il raconte une anecdote improbable sur un morceau de “Ipséité“

Publié

le

Damso Dour Festival
© withtom_

Lors de son concert à Rennes, Damso a raconté que les backs de “B. #QuedusaalVie” avaient été faits par hasard, par un chauffeur de taxi.

Actuellement en tournée pour défendre QALF, son quatrième album studio, Damso a profité de son concert à Rennes ce 27 novembre pour raconter l’histoire de “B. #QuedusaalVie”, la deuxième track d’Ipséité, sorti en 2017. Et l’anecdote est improbable. Les backs du morceau ont été enregistrés par un chauffeur de taxi pas tout à fait dans son état normal, a expliqué le rappeur Belge, qui a confié la cover de “Cœur de pirate” à ses fans.

À lire aussi : Damso, comment “Ipséité” a tout cassé cette semaine ?

Publicité

Damso : «C’est un taximan qui s’est retrouvé dans mon studio par hasard»

«Il est moins connu que les autres, mais je le laisserais toujours, commence-t-il. “QuedusaalVie”. Ce son, les backs, c’est un mec. Un ami à moi. C’est un taximan qui s’est retrouvé dans mon studio par hasard». Sans trop entrer dans les détails, l’auteur d’Ipséité a seulement précisé qu’il était deux heures du matin à ce moment-là. «Il a fumé un truc qu’il faut pas fumer, poursuit Damso. Donc je vais pas dire ce qu’il a fait. Et il était dans cet état, quand on fume ce truc que je vais pas citer. Et il a fait des backs de ouf. C’est lui qui fait “j’fais que du sale hey hey” derrière. Tout est très bien».

@cloesanshsvp#quedusaalvie 🖖🏾 #damso #qalf #qalftour #damsorennes #histoire #concertdamso #qalftour2022 #ipseite♬ son original – cloé

Publicité

Et en effet, en se concentrant un peu, on devine la voix de ce fameux chauffeur de taxi derrière le refrain, et certaines phases. Des backs qui font partie intégrante de “B. #QuedusaalVie”, et participent à son ambiance fantaisiste et dansante. Un succès, puisque le morceau est certifié single de platine quatre mois après sa sortie. Suivant l’itinéraire du QALF Tour, Damso a encore plusieurs dates devant lui pour le performer sur scène, le 9 décembre au Zénith de Lille, le 10 à Bruxelles et le 14, 15, 16 et 17 à l’Accor Arena de Paris. Aussi, lors de sa représentation à Rouens, l’artiste s’était piquer son public par un jeune rappeur, Leone.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *