Suivez-nous

Musique

En feu, Dinos défend Jay-Z : «Laissez le rap à tous ceux qui connaissent le rap» 

Publié

le

album dinos lefa oboy népal
© Fifou

En réponse au tweet de Camino TV, Dinos a voulu mettre les choses au clair pour défendre la position de Jay-Z parmi les meilleurs rappeurs américains. 

Il fallait que quelqu’un se retrousse les manches et aille au charbon défendre Jay-Z. Après la publication d’une vidéo de Camino TV, mettant en doute l’apparition de Jay-Z parmi les cinq meilleurs rappeurs américains de tous les temps, les débats font rage depuis le début de la semaine. Si certains l’expulsent volontiers de leurs listes, d’autres se donnent corps et âme pour redonner à Jigga la reconnaissance qu’il mérite. Dinos, en story Instagram, s’est lancé dans une énorme tirade pour rappeler qui est réellement le natif de Brooklyn et surtout, pourquoi il compte parmi les légendes du rap américain.

«Regardez ma story en entier s’il vous plaît Camino, c’est important», commence-t-il. Et après ça, Dinos dévoile tour à tour les plus grands classiques de Jay-Z. On l’entend s’extasier en fond, et revivre les meilleurs moments du rappeur américain. Il s’attarde longuement sur Fade to Black, le documentaire qui accompagne la sortie du Black album : «Tous les espèces de reportage de rappeurs qu’ils vendent à Netflix en ce moment, c’est ça le premier bail. Tout part de ça, c’est le premier à faire un vrai reportage en mode peu-ra.» 

Et aussi : Freeze Corleone moque SoundCloud qui a bloqué son compte

Dinos : «Il a tout créé !»

En folie, Dinos s’est enflammé de manière hilarante sur l’auteur de The Blueprint. «Il a tout créé ! Même le port de la casquette ! Il nous a donné le port de la casquette», s’épuise-t-il. Il rappelle sa performance sur scène en reprenant “Wonderwall” à la guitare, ainsi que ses talents de ghost-writer pour Dr. Dre sur “Still Dre”. «Laissez le rap à tous ceux qui connaissent le rap. J’aime trop cette musique, c’est toute ma vie. Si vous avez découvert le rap avec les Rap Contenders, c’est pas grave, mais faites pas semblant de connaître notre musique».

Dinos termine enfin avec la performance de Jay-Z aux côtés d’Alicia Keys à Times Square, reprenant l’un de ses plus grands tubes : “Empire State of Mind”. Un live absolument éblouissant, qui résonne comme un hymne, en plein coeur des artères new-yorkais. Il finit par poster une photo de lui avec un tee-shirt Sean John en 2003, tandis qu’une autre personne se dresse à côté de lui avec du Rocawear : «Vous êtes là à mettre du Karl Kani et du Fubu en 2020 et faire comme si vous avez vécu ça».

Dans le reste de l’actualité, ça y est, Rim’K a plié le meme sur Patrick Bruel

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA