Suivez-nous

Musique

Nekfeu : pourquoi deux de ses albums ont été supprimés ?

Publié

le

nekfeu

Ce week-end, Feu et Cyborg, les deux albums de Nekfeu, ont été retirés des plateformes streaming. Explications possibles. 

Dans la nuit de vendredi à samedi, les fans ont relevé la disparition de Feu et Cyborg des plateformes streaming. Les deux premiers projets de Nekfeu sont en effet indisponibles, sans qu’aucune information à ce sujet n’ait été donnée. De quoi évidemment ouvrir la porte à tout un tas de théories. Bref tour d’horizon.

Une fin de carrière ?

La première piste est probablement la plus pessimiste : et si Nekfeu actait officiellement son départ de l’industrie musicale ? L’avenir de sa discographie s’inscrit en effet en pointillés, alors qu’aucune information sur un possible nouvel album a été confirmé. Au contraire, l’auteur de Les étoiles vagabondes a pris ses distances avec tout ce monde-là depuis la publication de son dernier album, clôturant ses réseaux sociaux et privilégiant une intense discrétion.

Publicité

Selon certains fans, la suppression des deux projets serait ainsi un choix, celui de mettre un terme définitif à sa carrière. Pour autant, la piste n’est pas forcément la plus crédible. Déjà, pourquoi dans ce cas Les étoiles vagabondes, toujours disponible sur les plateformes streaming, aurait-il résisté à cette décision ? Aussi, Nekfeu prouve depuis des années qu’il peut s’éloigner de la sphère musicale, sans pour autant supprimer toute trace de son activité. L’hypothèse est bancale.

Nekfeu de retour ?

Les suppressions de Feu et Cyborg sont-elles un moyen astucieux d’attirer l’attention de ses fans pour un éventuel retour ? Évidemment, c’est la piste la plus séduisante. Mais probablement la moins tangible. En réalité, à l’image de Damso il y a quelques semaines, les plateformes streaming sont un subtil moyen de communication en l’absence de réseaux sociaux. Le rappeur bruxellois avait par exemple annoncé la sortie de son prochain album BEYAH en modifiant la pochette de QALF infinity.

Pour ce qui est de Nekfeu, en revanche, même si les réseaux sociaux s’agitent, peu d’éléments laissent croire à un retour. Et le silence installé autour de la disparition de Feu et Cyborg présage plutôt un problème d’un autre genre.

Un problème de contrat ?

Comme le relaye en effet Florian Lecerf, fondateur du média spécialisé 135 média, les suppressions des deux albums pourraient être dues à un problème de contrat. Plus précisément un contrat de licence signé pour sept ans à partir de la sortie du dernier projet, précise-t-il. C’est ce qui expliquerait pourquoi les projets ont disparu étrangement le jour de l’anniversaire de Cyborg : «Il est sûrement juste en train de transférer son catalogue libre ailleurs que chez Universal».

Publicité

Si cette information se confirme, Feu et Cyborg devraient rapidement faire leur retour sur les plateformes streaming. Tout comme l’ensemble des clips qui leur sont dédiés, puisque la chaîne YouTube du rappeur s’est vidée en parallèle. De quoi légèrement rassurer la communauté de Nekfeu, même si la théorie du retour en prend de nouveau du plomb dans l’aile.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *