Suivez-nous

Musique

On a classé nos 10 freestyles préférés du Règlement

Publié

le

chilla le règlement

Depuis 2017, les freestyles du Règlement ont fédéré plus d’une cinquantaine de rappeurs. Alors, un retour sur nos 10 freestyles préférés s’impose.

En plus d’être l’un des youtubeurs rap les plus influents en France, le Règlement est également un habitacle sur lequel les nouvelles sensations du rap français aiment se percher pour débiter leurs meilleurs freestyles. 3 saisons et 54 freestyles plus tard, on a choisi de classer nos 10 prestations préférées.

Et aussi, On a parlé avec Le Règlement de l’influence de ses vidéos.

10- “Règlement Xmas Freestyle”, GS

Pas forcément le freestyle qui a le plus marqué, il est pourtant l’un des plus qualitatifs de la 3ème saison. Non, ce n’est pas un concentré de pur kickage, mais cela n’enlève rien à la qualité de ce freestyle qui sait envoûter l’auditeur. GS se dévoile très justement, sur une belle instrumentale lofi. Avec un flow rapide sans être agressif, le MC parvient à instaurer une véritable atmosphère sur 2 minutes. Du rap et du chant, de belles paroles… Le freestyle de détente par excellence.

9- “Règlement Space #5”, Sirap

Ici, tout l’inverse du freestyle précédent. Sirap livre une copie plus qu’énergique : flow découpeur, voix éraillée… Le MC martèle phase sur phase avec une hargne communicative. Aussi perché dans la prestation que dans la dégaine, avec ses longues lunettes blanches, on pourrait être tenté de croire qu’il vient d’ «une autre planète».  Essayez donc de ne pas chanter ce freestyle à tue-tête après l’avoir écouté. Un bon morceau qui vient des tripes, et qui fait la différence.

8- “Règlement Freestyle #3”, Blaiz

Il est là, tranquille, avec sa casquette… Blaiz vient pourtant de dévoiler un freestyle fidèle à lui-même : sans faute. «Pas de camouflage, c’est le Règlement»… Finement écrit, finement découpé, Blaiz montre sur cette prestation qu’il est l’un des MC à suivre absolument. Ce grand fan de Naruto nous sort en plus de ça quelques friandes références à Shikamaru ou Killer Bee, un régal pour les fans. Mais un délice pour tout le monde.

7- “Règlement Gosse Freestyle”, Youri

Celui-là est sorti il y a 2 semaines, et ça ne l’empêche d’avoir gravi la hiérarchie à toute vitesse. En toute nonchalance, Youri pose sur un freestyle de prévention contre les enfants battus. Flow décalé, lyrics crus, le tout dans une ambiance énergique. Une grosse prestation du rappeur qui brille par son originalité déjantée. Alors, répond donc à Youri, «pourquoi tu frappes ce gosse» ?

6- “Règlement Space #10”, Chilla

Peut-être la meilleure définition de ce que le mot “juste” signifie. Une démonstration de rap, tout simplement, précise sans être trop démonstrative. Chilla signe l’un des freestyles du Règlement les plus aboutis toutes saisons confondues. Avec son timbre de voix parfaitement modulé, la rappeuse instaure une atmosphère oppressante. Conclusion : on en redemande.

Et aussi, Chilla fout le feu à Planète Rap avec deux freestyles.

5- “Règlement Freestyle #8”, Ledé Markson

Cap maintenant sur la première moitié du classement. Et comment mieux entrer dans la matière qu’avec ce freestyle exceptionnel du liégeois Ledé Markson. Virtuose comme à son habitude, le MC pose avec une légèreté insolente pendant trois minutes sensationnelles. Le seul freestyle dans lequel vous retrouverez une punchline aussi hasardeuse que celle-ci : «Dans DBZ mon perso préféré c’est Tenshinhan, Son Gohan, Paul Pogba, Erdogan, Pierre Paul-Jacques». À écouter de toute urgence.

4- “Règlement Fitness Freestyle”, La Cour de Récré

Échec au pied du podium pour la Cour de Récré. Et pourtant, un freestyle qui met instantanément de bonne humeur. Le trio sort une prestation magistrale. Les trois membres donnent d’eux-mêmes pour chacun lâcher de très bons couplets, et accordent leur force dans un refrain entraînant. Pour sublimer tout ça, une instrumentale solaire. La chaleur revient, alors petit conseil : mettez le “Règlement Fitness Freestyle” en boucle sur votre balcon ou votre terrasse, et appréciez.

3- “Règlement Finalistes Freestyle”, Noé Triton, Xayan, Shaka, Nvil

Ils n’ont pas gagné le concours de freestyle du Règlement, mais, en guise de lot de consolation, les voici au pied de ce podium. La prod sombre se fait découper par chacun des quatre MC, chacun à leur manière.  Vif comme Noé Triton, polyvalent comme Xayan, imposant comme Shaka, musical comme Nvil… Les Avengers du Règlement. Et tout un symbole, puisqu’aucun de ses rappeurs n’étaient connus avant d’avoir été sélectionné par le Règlement.

2- “Règlement Freestyle #1”, Nelick

Sa chemise hawaïenne est trompeuse, non, Nelick n’est pas en vacances. Mieux encore, il vient de livrer le freestyle du règlement le plus explosif qui soit ! 1min39 d’une intensité folle. Pour tous ceux qui l’avaient oublié : Nelick est un monstre de kickage, et ce freestyle en est la preuve incontestable. L’instrumentale sature, tant le MC la plie sans aucune pitié. Dans une atmosphère effrénée, Nelick vide son sac sans interruption. Lord Esperanza vient en plus de ça lui donner la réplique le temps d’une phase avant de repartir en un éclair. Surpuissant.

Et aussi, Nelick : « Les gens qui font des comptes fans, je les kiffe trop ».

1-“Règlement Space #7”, Lean Chihiro

Le freestyle parfait. Lean Chihiro a livré le 21 décembre 2018 la meilleure prestation de la série des freestyles du Règlement. Soigné, esthétique, on pourrait ainsi résumer le doux flow de la rappeuse, qui vient caresser cette belle instrumentale aux inspirations japonaises. Un concentré de pure tendresse qu’on pourrait écouter pendant des jours sans s’ennuyer. Plus qu’un freestyle, une masterclass.

Hors-catégorie : “Règlement Space #3”

Le freestyle de Népal est tellement hors du temps, qu’il était même pas possible d’être jugé à la même échelle que les autres artistes. Surtout après l’anecdote racontée par Le Règlement, qui fausse un brin le regard. Parlons d’abord de la performance : masquée et dans l’ombre, Népal offre une maîtrise du vaisseau spatial lunaire et technique. Derrière la tour de contrôle, l’artiste récite ses lignes, joue avec ses voix et dévoile une masterclass éblouissante qui reste, encore aujourd’hui, l’une des plus belles preuves de sa virtuosité. Aussi, Le Règlement a raconté comment le freestyle s’était produit : il est venu en studio sans rien de prêt, juste pour passer du temps avec le vidéaste. Finalement, en studio, quelques dizaines de minutes plus tard, il s’est levé, a balancé une instru, s’est calé dans le vaisseau et a balancé sa masterclass en one-shot. Exceptionnel.

Dans le reste de l’actualité, “Fortnite” et Christopher Nolan : une collaboration audacieuse et improbable. 

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *