Suivez-nous

Musique

D’où vient ce regain d’intérêt pour “On verra” de Nekfeu ?

Publié

le

nekfeu feu on verra
© Quentin Curtat - Panamaera

Depuis quelques semaines, “On verra” de Nekfeu a retrouvé le top 200 des morceaux les plus écoutés, comme le relève le Snep. Comment comprendre ce phénomène ? 

On pourrait presque dire que le morceau n’a pas pris la moindre ride. Dévoilé en mai 2015, “On verra” de Nekfeu est certainement le single le plus populaire de l’artiste. Clivant, certes, parce qu’il est disposé à étendre la notoriété de l’ancien de 1995 vers un nouveau public, mais ultra populaire. Certifié single de diamant depuis novembre 2018, cet extrait de Feu a fait son retour dans le top 200 du Snep.

“On verra” streamé 1 million de fois en trois semaines

Parlons d’abord factuellement : “On verra” de Nekfeu est revenu, cinq ans après sa sortie, dans les 200 morceaux les plus écoutés de la semaine. Son entrée date du 1er mai, où le titre a atteint la 196e place. Avant de progresser à la 184e place la semaine suivante, puis de retomber à la 185e lors de la semaine du 15 mai. Bref, une stagnation dans les dernières places du classement, mais un retour impressionnant et intrigant.

“On verra” fait partie des quatre titres de Nekfeu  dans le classement. Les trois autres sont issus de son dernier opus : “Dans l’univers”, “Elle pleut” et “Tricheur”. Les trois titres les plus streamés de Les étoiles vagabondes. Il est donc intéressant de noter que “On verra” s’est plus écoulé ces dernières semaines que les 31 autres morceaux du dernier opus de Nekfeu, ainsi que les autres titres de Cyborg. Ventesfrap s’est même intéressé au phénomène, et relève que le titre a été écouté près d’un million de fois lors des trois dernières semaines.

Et aussi : la prod de “Humanoïde” de Nekfeu était destinée à Alpha Wann

Tout ça grâce au coronavirus ?

Reste alors une question : d’où vient ce regain d’intérêt soudain ? En réalité, “On verra” a toujours été l’un des plus gros succès commercial de Nekfeu. Sur YouTube, par exemple, le titre est largement le plus visionné de la plate-forme, avec 104 millions de vues, soit deux fois plus que “Ma dope” et ses 50 millions. Évidemment, difficile de comparer par rapport aux récentes apparitions de l’artiste, étant donné qu’aucun titre de Cyborg n’a été clippé et que seul “Sous les nuages” a eu le droit à un visuel pour Les étoiles vagabondes.

On se risque alors à une théorie liée au coronavirus. En effet, le confinement ainsi que l’épidémie ont paralysé l’industrie musicale, et depuis quelques semaines, le nombre de sorties hebdomadaires s’écroule. Ainsi, il serait probable que les fans de rap se (re)tournent vers d’autres singles plus poussiéreux, histoire de palier ce manque d’actualité.

Dans le même registre, le single “J’oublie tout” de Jul, dévoilé en 2014, a également retrouvé le top 200 du Snep. Ce phénomène, couplé à l’absence de singles, qui d’habitude repousse les vieux titres en dehors du classement, permet certainement le retour de ces morceaux datés de quelques années.

Dans le reste de l’actualité, Diabi : «Le seul qui a un son français, c’est Jul»

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA