Suivez-nous

Musique

Travis Scott : son concert à Rome provoque un tremblement de terre, et ça inquiète les Romains

Publié

le

Travis Scott : son concert au Circus Maximus de Rome provoque un tremblement de terre
@rayscorruptedmind

Les autorités italiennes indiquent que l’immense foule présente au concert Travis Scott aurait fait trembler le sol au point de générer un mini tremblement de terre. Explications.

Après s’être vu refuser l’accès aux pyramides de Gizeh pour la sortie d’Utopia, Travis Scott s’est bien rattrapé en se produisant au Circus Maximus de Rome le 7 août dernier. Plus de 60 000 personnes se seraient rassemblées pour l’événement, tenu dans l’un des plus anciens hippodromes de la capitale. Le choix du lieu a aussi permis à l’artiste de faire un joli clin d’oeil à son film éponyme, diffusé aux Etats-Unis et sur Apple Music pour la promotion de l’album.

Travis Scott a fait une entrée spectaculaire sur le morceau “HYENA” et a également ravi son public avec un set alternant les morceaux d’Utopia et ses plus grands hits comme “goosebumps”. Mais la principale surprise de ce concert était la présence inattendue de Kanye West, qui a rejoint son ami sur “Praise God” et a même interprété “Can’t Tell Me Nothing” en solo. Il s’agissait de la première apparition de Ye sur scène depuis les polémiques entourant ses propos antisémites tenus en 2022.

Publicité

Travis Scott en a profité pour remercier publiquement son mentor pour sa collaboration sur Utopia en déclarant : «Il n’y a pas d’Utopia sans Kanye West, il n’y a pas de Travis Scott sans Kanye West». L’enthousiasme des fans pendant le show était tel que les autorités locales auraient senti le sol trembler.

Lire aussi : Les Ardentes : le prix mirobolant de la programmation 2023

Travis Scott provoque un mini tremblement de terre de magnitude 1,3

Si les fans étaient visiblement ravis de voir La Flame, les locaux eux ont eu droit à une belle frayeur. En effet, des pompiers ont signalé à CNN avoir reçu près d’une «centaine d’appels» de résidents inquiets, pensant qu’un tremblement de terre était en cours dans la capitale.

D’après les calculs publiés par le sismologue Giovanni Diaferia sur ses réseaux, les secousses auraient été provoquées par les sauts des 60 000 personnes présentes sur place. Les mouvements de foule aurait ainsi produit une puissance équivalente à un tremblement de terre de magnitude d’1,3. L’Institut National de Géophysique et de Volcanologie d’Italie a ensuite confirmé le recensement de vibrations anormales correspondant à l’horaire de passage de Travis Scott.

Publicité

Bientôt la fin des concerts au Circus Maximus ?

Cet événement inédit n’a en tout cas pas ravi tout le monde. Suite au concert de Travis Scott, Alfonsina Russo la directrice du parc archéologique du Colisée, appelle les autorités romaines à interdire les concerts de grande envergure sur le site afin de protéger son patrimoine historique : «Le Circus Maximus est un monument. Ce n’est ni un stade, ni une salle de concert», a-t-elle déclaré.

Ces derniers années, le lieu a effectivement accueilli de nombreux artistes, comme Imagine Dragons ou les Guns n’ Roses, mais les flux importants que ceux-ci génèrent fragiliseraient le monument : «Ces concerts de rock géants le mettent en péril, tout comme le mont Palatin situé à côté», poursuit Alfonsina Russo. Et d’ajouter : «Les concerts de rock devraient se dérouler dans des stades afin de ne pas mettre en danger la sécurité publique».

Dans le reste de l’actualité : Booba et Jul : pourquoi un feat n’est jamais sorti ?

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *