Suivez-nous

Musique

Booba, SCH, Alpha Wann : c’est à eux de sauver la fin d’année 2020

Publié

le

SCH : « "Stan" est le morceau à thème d'un millénaire »
© Fifou

Alors que l’année 2020 touche à sa fin, on a encore quelques attentes : on parle d’Ateyaba, SCH, Booba et Alpha Wann.

Et si 2020 n’avait pas encore livré tous ses secrets ? Alors que les cases du calendrier de l’Avent s’écoulent jour après jour, il nous semblait nécessaire de revenir sur ceux qui pourraient éventuellement animer ce mois de décembre. Certains ont fait des annonces, d’autres non, et on a donc choisi d’établir une certaine échelle de probabilité capable d’anticiper, ou non, la sortie de ces blockbusters de fin d’année. Bref tour d’horizon de Booba à SCH, en passant par Alpha Wann et Ateyaba.

Publicité

Booba – Ultra

Il s’appellera Ultra et a déjà droit à un premier single. Le dixième album de Booba, terriblement attendu, pourrait venir jouer les trouble-fêtes en cette fin d’année. En effet, après une annonce suite à la sortie de son single “5G”, le Duc a accéléré la promotion, dévoilant coup sur coup plusieurs petits extraits (parfois polémiques) sur ses réseaux sociaux. S’il n’a pas laissé d’indices véritables quant à une sortie pour ce mois de décembre, l’argument le plus crédible semble se trouver dans sa discographie : en outre, la plupart de ses albums est sortie entre les mois de novembre et de décembre. Une coutume qu’on se plaît à imaginer de nouveau en 2020, trois ans après Trône et sa sortie délicate. L’arrivée d’un nouvel opus viendrait généreusement bousculer le calendrier de cette fin d’année, avec une ultime échéance, pour un dixième album symbolique, et peut-être même épilogue.

Sortie probable : 70%. Les calendriers habituels du Duc laissent présager une sortie pour cette fin d’année, mais le manque de communication autour d’Ultra nous laisserait plutôt croire une échéance en début d’année.

Publicité

Ateyaba – Ultraviolet 

Ultraviolet sortira, c’est une certitude, difficile toutefois de savoir quand. Après de nouveaux mois très discrets, Ateyaba s’apprête à refermer 2020 comme ces années précédentes : en laissant sa communauté patauger dans le flou à l’aube de son Ultraviolet. Cet album arlésien, qu’on imagine parfois presque fictif, a connu quelques actualités nouvelles ces derniers temps. D’abord, un producteur proche d’Ateyaba a précisé sur ses réseaux qu’Ultraviolet était «très proche». Aussi, le rappeur lui-même a prononcé quelques mots sur le projet, étalant son éternelle confiance en soi et sérénité. Mais… rien de concret, exceptées des spéculations de plus qui n’arrangent pas forcément la cause d’un opus attendu depuis près de trois ans. Alors qu’il avait annoncé que 2020 se placerait sous le signe d’Ultraviolet auprès de Views, il va peut-être falloir rajouter une année de plus au compteur.

Sortie probable : 30%. Les derniers éléments publics, ainsi que le calendrier d’échéances restreint du mois de décembre pourraient éventuellement suggérer une sortie. Toutefois, après trois ans d’attente, impossible de voir Ateyaba se presser et envoyer son album aux flammes, sans une promotion minutieuse.

Publicité

Don Dada – Don Dada mixtape vol. 1

Cette fois, on touche à du concret. On a la cover, quelques éléments de la tracklist, et même un lien de précommande : il ne manque plus que la date. La Don Dada mixtape est certainement l’échéance manquante de ce mois de décembre qui s’annonce bien moins dense que son prédécesseur. D’ailleurs, la fine équipe d’Alpha Wann était pressentie pour une sortie en novembre, mais peut-être que la très forte concurrence et la non-volonté de se presser ont forcé la structure a repoussé son projet collaboratif. Après les participations confirmées de Freeze Corleone et de Kaaris, la Don Dada mixtape vol. 1 incarne l’ultime pièce manquante d’une année placée sous le signe d’un rap retrouvé, embrassant le succès commercial.

Sortie probable : 95%. On laisse une marche de manoeuvre, évidemment, mais il semble peu probable que la communication accélérée des dernières semaines ne soit pas un signe d’une sortie courant décembre.

SCH – JVLIVS II

Sans avoir sorti le moindre projet, SCH compte définitivement parmi les artistes de l’année. L’auteur de Rooftop a été partout, et a même été le rappeur le plus sollicité, à en croire notre récapitulatif des collaborations de l’année 2020. Ces multiples apparitions marquantes ont permis à SCH de conforter sa hype à l’horizon du deuxième volet de JVLIVS qui prend désormais la forme de l’un des albums les plus attendus de 2021. Car oui, difficile de croire que ce second volet se positionnera lors du mois de décembre. D’abord, parce que lors d’une interview avec Interlude il y a quelques mois, il avouait qu’il restait tout de même quelques détails à régler. Aussi, parce que sa position de colosse actuel ne lui oblige en rien à se presser : après tout, son immense productivité en 2020 a généreusement justifié son niveau actuel, et mieux vaut un projet abouti qu’une sortie anticipée.

Sortie probable : 15%. Pour celui-ci, on y croit moins. Après plusieurs années à haute intensité, toutes conclues par la sortie d’un projet, SCH a définitivement atteint le stade des artistes capables de jouer avec les nerfs de ses fans, pour une sortie dantesque de ce deuxième tome.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *