Suivez-nous

Musique

Booba passe la barre des 10 singles de diamant : un record absolu

Publié

le

Booba passe la barre des 10 disques de diamant : un record absolu
Crédit photo DR/Instagram Booba

Booba est un peu plus rentré dans l’histoire du rap français en devenant le premier rappeur, depuis l’ère du streaming, a cumulé dix disques de diamant.

Et de dix. Avec “Sale mood” de Bramsito, récemment certifié diamant par le SNEP, Booba franchit le cap des dix morceaux certifiés singles de diamant. Il est le premier rappeur, depuis l’ère du streaming, à s’offrir ce privilège, qui plus est pour des morceaux relativement récents. Pêle-mêle : “DKR”, “Médicament”, “Madrina”, “92i Veyron”, “Ghetto”, “Infréquentables”, “Petite fille”, “Tubalife” et “Friday”.

Booba devant PNL, Damso et Nekfeu

Pour rappel, avec le streaming, un disque de diamant est obtenu avec un équivalent de 50 millions de streams. Depuis ces nouvelles conditions et l’explosion des plateformes attitrées, les certifications de multiplient, notamment dans le monde de la culture urbaine, plus propre aux nouvelles générations, adeptes du streaming. Toutefois, le disque de diamant reste une denrée rare, et ce, malgré ces nouveaux modes de calcul.


Selon le palmarès de le SNEP calculé par 13or du hip-hopBooba devance PNL (8 singles de diamant), puis Damso (7) et Nekfeu (6). Un combat de mastodontes échelonné sur les dernières années. À noter que, face à la progression toujours plus importante du streaming, le SNEP a réajusté ses calculs, rendant désormais plus difficile l’obtention du disque de diamant. Cela explique également la concentration de certaines dotations obtenues entre les années 2015, 2016 et 2017 de certains artistes, profitant d’un moment de flou.

À LIRE
Vald l'assure : les morceaux rigolos et le côté clown, c'est fini