Suivez-nous

Culture

Disney présente sa nouvelle plate-forme de vidéo, prête à concurrencer Netflix

Publié

le

Disney + fin prêt à concurrencer Netflix

Ce jeudi 11 novembre, Disney a dévoilé Disney +, sa plate-forme de vidéo à la demande, disponible aux Etats-Unis à partir du 12 novembre. Une mauvaise nouvelle de plus pour Netflix. 

“Disney + and Chill” : une expression qui pourrait devenir à la mode à partir du 12 novembre ? Peut-être. Hier, la fameuse entreprise de production de dessins animés dévoilait enfin sa propre plate-forme de vidéo à la demande : Disney +. Sur cette dernière, il sera possible de visionner l’ensemble des classiques qui ont marqué l’enfance de millions d’individus (du Roi Lion jusqu’à Zootopie), mais également les créations des compagnies acquises par le groupe Walt Disney au fil des années : Pixar, Star Wars et Marvel. Et même le catalogue de la chaîne Fox (les Simpson, les documentaires National Geographic…). Un catalogue extrêmement bien fourni, avec certains contenus orignaux en préparation (une série Toy Story et une Star Wars), qui selon Le Monde culminera à 7500 épisodes de séries, 400 films issus du catalogue historique et 100 films plus récents lors du lancement de la plateforme le 12 novembre (d’abord aux Etat-Unis).

Publicité

publicite_gif_dour

Et Netflix dans tout ça ?

Avec un abonnement mensuel limité à 7$ (contre 12 pour Netflix) et ce concept de SVOD qui a fait la fortune de Netflix, l’objectif de Disney avec cette plateforme est clair. Tout comme d’autres établissements tels qu’Apple, France Télévisions, ou même Amazon, le temps de la contre-attaque face au géant de la vidéo à la demande a sonné. Un marché de 140 millions d’individus est monopolisé devant leurs yeux et il est selon eux grand temps de riposter.

Mais ne serait-ce pas là nous diriger vers un marché de plus en plus fragmenté, qui ne saurait apporter ni satisfaction financière ni divertissement de qualité à l’internaute ? On s’était déjà posé la question il y a plusieurs mois.

Advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *