Suivez-nous

Musique

Filmer un kebab pendant 3h: la nouvelle émission de Viceland se veut révolutionnaire

Publié

le

Après Thérapie, Viceland revient fort avec un concept aussi original que perturbant : SLOW TV.

Après Thérapie, Viceland revient fort avec un concept aussi original que perturbant : SLOW TV.

«Casser les codes», voilà comment Viceland justifie sa nouvelle programmation ubuesque. Animée par l’ambition de développer une émission à contre-courant «de la culture de l’hyper-agitation ambiante», la chaîne télévisée s’est penchée sur un concept inédit. Au pire complètement barré, au mieux absolument fascinant.

SLOW TV, c’est une «expérience télévisuelle contemplative au sein des lieux les plus représentatifs de ce qu’est la France d’aujourd’hui». Comprenez : kebab, salon de coiffeur afro et traversée de la Seine. Ces trois lieux accouchent d’une trilogie, dont deux épisodes ont déjà été dévoilés les 17 et 24 novembre. La dernière émission consacrée au salon de coiffure, d’une durée de 3h35, sera dévoilée ce dimanche. De quoi passer une fin de week-en… tranquille.

SLOW TV, un «format hypnotisant»

Car la tranquillité et l’apaisement sont les maîtres-mots de ce nouveau projet farfelu, mais guidé par un vrai état d’esprit. «SLOW TV aspire à remettre au goût du jour les vidéos qui prennent leurs temps et invitent à la contemplation», explique la chaîne. Elle justifie d’ailleurs son existence à travers une expérimentation artistique d’Andy Warhol intitulé Sleep, en 1963 où le poète John Giorno est filmé pendant 5h20 en train de dormir.

Il faut toutefois une vraie dose de patience pour surmonter les émissions, programmées à 1h30, sûrement pour faciliter le sommeil de ses spectateurs. La première en date, le 14 novembre, dédiée à la vie d’un kebab, durait par exemple 3h30. «Un format hypnotisant qui décale le regard et pousse notre esprit à vagabonder… avec délectation, en compagnie de l’un des plats de fin de soirée préférés des français», est-il précisé. De quoi faire, également de délicieux rêves de sauce blanche.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *