Suivez-nous

Musique

Kaaris pense à tout : il intègre une clause « sandwich grec » dans le contrat

Publié

le

Kaaris pense à tout : il intègre une clause « sandwich grec » sur le contrat

Kaaris continue de donner quelques indices sur le combat, notamment en révélant son article 8 : la clause “sandwich grec”. Conformément aux demandes de son adversaire, il a en effet bien prévu de payer son grec après l’octogone. Et oui, comme le dit l’adage, après l’effort, le réconfort.

Cette fois, Kaaris a fait fort avec son nouveau contrat. Après presque deux semaines d’attente pour produire celui-ci avec son équipe et ses avocats, le rappeur a enfin affirmé qu’il était prêt et a prouvé l’avoir signé avec une vidéo publiée récemment sur Instagram. Apparemment tout a été mentionné, et K2a a bien pris soin de respecter les exigences des deux partis.  À tel point qu’il a posté dans sa story une des clauses du contrat, intitulée “sandwich grec”. On aurait vite pu croire que c’était une mauvaise blague si l’information ne venait pas de Kaaris en personne.

Et pour cause, cette clause a tout d’un troll : elle fait occurence à une précédente publication de Booba. Celui-ci y affirmait : “Renvoie ton contrat, j’te laisse mon million garanti, ça te fera 2 millions mon petit Dozo. Par contre j’exige un grec sans frites sauce samouraï supplément merguez pain mita salade tomate oignons. Je le veux servi chaud par une des hôtesses en string après le combat”.

Kaaris s’engage “à honorer le financement dudit sandwich grec”

Une requête que Kaaris a respecté à la lettre, sûrement pour mettre toutes les chances de son côté et que Booba accepte le contrat sans rechigner. Et il a même été sympa, puisqu’il propose à B2o “des bâtonnets de pomme de terre cuits par friture, plus communément appelés frites” alors que ce dernier n’en avait même pas demandé dans son post. Mais ce n’est pas tout, Kaaris est très sérieux dans cette clause : nom de l’inventeur du Kebab, sa date, sa traduction, mise à disposition de sauce Samouraï, la provenance de celle-ci, sa composition, et même un thermomètre pour la température de la viande. Tout y est.

Comble du comble, Booba aura même l’honneur de choisir “entre plusieurs sortes de crudités”. Et le plus fou, c’est que le Dozo propose cet élan de générosité, comme convenu, qu’importe l’issu du combat. Le caprice du Duc est scrupuleusement respecté. Avec un “sandwich grec” d’un tel standing, qu’il gagne ou qu’il perde dans l’octogone, Booba pourra au moins savourer une récompense digne de ce nom.