Suivez-nous

Culture

La parfaite collaboration entre UNO et Basquiat

Publié

le

La parfaite collaboration entre UNO et Basquiat
Photo: Brian Wong/HYPEBEAST

UNO a mis à l’honneur Jean-Michel Basquiat dans le premier pack d’une collaboration avec Artestar dédiée aux artistes. Et c’est franchement réussi.

Si même UNO se met à faire des collaborations… Le célèbre jeu de cartes s’est associé à Artestar, une agence représentant divers artistes, pour proposer une série UNO à l’effigie de certains d’entre eux. Le premier du nom : nul autre qu’un certain Jean-Michel Basquiat, illustre peintre américain, totem de l’underground.

Quand UNO promeut l’art

Et voilà comment les oeuvres de l’artiste se retrouve floquées sur les 112 cartes en papier cartonné de l’iconique jeu de société. Du “+4” au “Stop” jusqu’au respect minutieux des couleurs, la collaboration a franchement fait ça bien, reprenant l’imagerie si particulière du peintre. Avec ses traits presque enfantins, façon portraits masqués et squelettiques. L’occasion de retrouver quelques tableaux emblématiques de l’artiste, du Boxer au Hollywood Africans.

Au-delà de la symbolique, la collaboration amorcée par Artestar et UNO se révèle intéressante dans la promotion artistique. En frappant ses cartes d’oeuvres, le jeu prend des allures ludiques et pédagogiques. Surtout auprès d’un artiste comme Basquiat, avant-gardiste à plus d’un titre dans la force des messages de son art.

Le prix de ces versions exclusives reste abordable, à 20$ (environ 18 euros), soit un peu plus qu’un paquet classique du jeu. À retrouver sur Macy’s.

À LIRE
UNO affirme enfin qu'il est interdit d'additionner les +2 et/ou +4
Advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *