Suivez-nous

Culture

« J’ai vu des supporters pleurer » : l’insupportable nuit des supporters du PSG après Manchester

Publié

le

« J'ai vu des supporters pleurer » : l'insupportable nuit des supporters du PSG après Manchester
Crédit photo : Anthony Buskape

Dans une poignante vidéo diffusée par Le Parisien, trois supporters du Paris-Saint Germain se sont confiés sur le choc subi après la déroute contre Manchester et leur ressenti en tant que fans. C’est assez fort. 

On avait finalement assez perdu l’habitude de les entendre. Pestiférés dans le monde du football français, étiquetés au destin Qatari de leur club, les supporters parisiens se dressent désormais d’une seule et même voix pour faire entendre leur désarroi après le match retour contre Manchester United. Vaincus 3 buts à 1, les Parisiens ont été lâchement sortis de Champion’s League. Symboliquement, c’est le journal Le Parisien qui est allé à la rencontre de trois supporters, vieux maillots de légende fièrement arborés, dans une confidence croisée. Et les mots sont forts.

« On a envie de jeter sa carte d’abonnés et de se dire : “C’est terminé, je ne veux plus foutre les pieds au parc des Princes, avance Philippe. Là, y’a Marseille qu’arrive dimanche, je ne vais pas y aller. C’est la première fois que je ne vais pas faire le Classico. »

La fracture arrive en effet à un moment charnière, preuve de la nouvelle dimension du Paris Saint-Germain. Peu importe leur hégémonie hexagonale, les fans veulent de véritables retombées sur la scène européenne. Là où dirigeants et joueurs promettent de fortes ambitions depuis de longues années. Au coup de sifflet final, après Manchester, il s’est passé quelque chose. Notamment dans les tribunes et aux sorties du Parc des Princes.

« J’ai vu des supporters pleurer, d’autres partir directement après le penalty, pour sortir du stade le plus rapidement possible, indique Benjamin. Après, aux alentours du Parc, c’était la déception. Dans le métro, plus personne ne parlait. »

La vidéo intégrale est à retrouver ci-dessous.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *