Suivez-nous

Musique

Alkpote sort le grand jeu : des featurings bien crades et une cover en vulve

Publié

le

Alkpote sort le grand jeu : des featurings bien crades et une cover en vulve

Fin de l’attente : Alkpote a balancé toutes les informations qui concernent son nouvel album Monument, programmé le 8 novembre prochain. 

Dans la famille du “sale”, je voudrais l’empereur. Et ça tombe bien : il sera de retour le 8 novembre avec un album qui transpire la crasse. À commencer par une cover digne de lui, où Alkpote s’immisce derrière deux rideaux roses, dessinant un sexe féminin. Le tout, encadré dans un superbe cadre doré, frappé de l’inscription Monument, le nom de ce nouvel opus. Entre beauferie et grandeur, l’Empereur du sale n’a visiblement pas vraiment fait son choix.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#MONUMENT🏛 Le 08 novembre cover : @misterfifou

Une publication partagée par ALꓘPOTE (@alkpoteofficiel) le

Alkpote en crasserie et douceur

Pour les featurings, Alkpote frappe fort avec un projet éclectique. Côté sale, il mise sur du Kaaris, avec lequel il s’est déjà retrouvé sur le titre “Nautilus” et Kalash Criminel, pour une rencontre à mi-chemin entre la crasserie et la sauvagerie.

À LIRE
Freeze Corleone en top tweet parce qu'on parle de meilleur rappeur français, what else ?

Côté douceur, Alkpote s’arme de Philippe Katerine pour le (déjà dévoilé et clippé) single “Amour”. Enfin, entre les deux s’immisce Roméo Elvis. Une collaboration pas franchement étonnante, puisque les deux hommes semblent partager la même sphère, dans laquelle gravitent également Katerine, Lomepal ainsi que Caballero & JeanJass. Alkpote vient donc marquer son nom en rouge vif sur une fin d’année qui s’annonce bien épaisse.