Suivez-nous

Musique

Ateyaba règle ses comptes avec Kekra après leur altercation au show Redbull

Publié

le

Ateyaba et Kekra règlent leurs comptes sur leurs réseaux sociaux

Ateyaba et Kekra, aux antécédents traînant depuis quelques années, se sont enfin expliqués sur les réseaux sociaux. Au départ, le message s’adressait à SCH.

C’est à travers une longue série de tweets qu’Ateyaba a animé les réseaux sociaux, cette nuit et en ce début de journée. Sur le réseau social, l’artiste s’est (enfin) expliqué sur les origines de sa brouille avec Kekra, menant jusqu’à une altercation en marge d’un événement Redbull il y a quelques mois.

Selon le sulfureux auteur du prochain Ultraviolet, tout est parti d’une mauvaise utilisation du mot «négro» par des rappeurs «qui n’étaient pas noirs». «Je savais pas qu’il le disait je l’écoute pas je le trouve nul, c’est Sch qui l’avait dit dans un titre ça m’a dérangé», explique-t-il en précisant que «mon peuple a été réduit en esclavage ya une histoire derrière c’est pas parce que tu fais du rap que tu peux te permettre c’est la vrai vie.»

Ateyaba : «Le masqué l’a pris pour lui il est parti en couille»

Rien à voir avec Kekra, jusque-là. Sauf que, «le masqué l’a pris pour lui il est parti en couille», reprend Ateyaba. Malgré des explications sur Instagram, l’affaire ne s’est pas tassée. Jusqu’au fameux événement Redbull, quelques mois plus tard où une altercation aurait éclaté entre les équipes des deux artistes.

De son côté, Kekra, qui vient tout juste de publier sa nouvelle mixtape Freebase 4 est resté plutôt sobre se contentant d’un «Profite de ton confinement Gilles. À très vite Golden Grahamas» en story Instagram. Dans le reste de l’actualité, depuis la sortie de “Validé”, Hatik explose en streaming

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *