Musique

Bigflo & Oli : « Tout est parti du film 8 Mile »

Publié

le

Lors d'une interview pour Clique, Big Flo & Oli se livrent avec sincérité, et déclarent avoir été inspiré par le film 8 Mile.

Sorti fin novembre 2018, l’album des deux frères Bigflo & Oli intitulé la Vie de Rêve a suscité de nombreuses interrogations après sa sortie. En particulier le titre “Florian”, où Bigflo se livre avec sincérité, à l’image de la scène finale de 8 Mile.

Les deux toulousains avaient déjà exprimé leur admiration pour Eminem lors de leur ancien album la Vraie Vie, en affirmant que pouvoir échanger ou kicker avec le “Roi du Rap” serait plus qu’un rêve pour eux. Cette fois encore, à l’occasion d’une interview pour Mouloud Achour, Bigflo raconte que la scène finale de 8 Mile, le “presque biopic” d’Eminem, les a énormément inspiré dans leur création musicale.

Rappelons-le, la dite-scène oppose Eminem et Papa Doc lors d’un contest de rap à Détroit. Lorsque vient le tour d’Eminem de lâcher son freestyle, celui-ci, plutôt que de clasher directement son adversaire, commence par se livrer sans complexe, laissant ses adversaires sans voix. Ce qui a donc marqué les deux rappeurs français, c’est sans doute la façon par laquelle Eminem, ou plutôt B Rabbit, dévoile ses défauts et éraflures, afin de se protéger des éventuelles attaques de Papa Doc. Car en effet, ce dernier n’a plus rien à dire lorsque vient son tour : Eminem a déjà utilisé toutes les punchlines qu’on lui sert habituellement.

Le passage en question se situe à 17 minutes de la vidéo.

8 Mile a marqué une génération

La situation semble alors plutôt paradoxale puisque d’habitude, notamment à Détroit, celui qui montre ses faiblesses se dévalorise aux yeux de tous. Or, ici, Eminem s’est imposé comme grand vainqueur grâce à cette décision. Pourquoi ? Parce qu’il y assume ce qu’il est et ne permet pas à Papa Doc de pouvoir contre-attaquer, puisqu’ils n’ont plus rien d’inédit à lui reprocher. Le rappeur a donc décrédibilisé les autres compétiteurs, en leur faisant remarquer que jamais ces derniers ne gagneraient s’ils s’en tenaient à la critique.

Dès lors, on comprend que Bigflo & Oli aient été touchés par la scène mythique du film. Cet exercice, les deux rappeurs le pratique depuis le début, grâce à une grande honnêteté dans leurs morceaux, et en ne tentant pas de cacher leurs sincérités. 8 mile a alors sans aucun doute permis aux deux artistes d’accepter ces différences et d’en faire leur force, comme c’est le cas avec “Florian”, titre le plus personnel de l’opus.

À lire aussi : Diam’s a aidé Bigflo à se remettre d’un burn-out