Suivez-nous

Musique

Booba : «Chanter c’est bien, sauver des vies c’est mieux»

Publié

le

booba blasphème

Invité sur la matinale d’Europe 1, Booba, toujours exilé à Miami, a diffusé un nouveau message de prévention autour du coronavirus. 

Ce matin, Booba était l’invité de la matinale d’Europe 1. Et pour une fois, il n’était pas question de bagarre à Orly, ni de quelconque autre fait divers. Non, cette fois, il s’agissait de prévention et de sensibilisation. Une journée après avoir dévoilé son nouveau concept Corona Time, entouré de Bernard Squarcini, ancien patron du renseignement français, et Ben, médiateur à Nanterre, l’artiste a pu décrire plus en profondeur son projet, tout en diffusant son message.

«On a tous un rôle à jouer, c’est un problème mondial. Le but c’est d’utiliser mon following pour sensibiliser les gens, les inciter à rester chez eux», explique le rappeur. Son émission, hebdomadaire, d’une durée de 26 minutes, a pour ambition de maintenir sa communauté chez elle, tant que les mesures de confinement imposées par le gouvernement se poursuivent.

Booba : «Se battre contre un ennemi invisible c’est compliqué»

Et lorsque l’animateur lui explique qu’en chanson, le message aurait été tout aussi efficace, l’artiste rétorque : «Le but c’est pas de rapper, de chanter, c’est de faire passer l’information. J’ai la chance d’avoir une audience. Tout le monde devrait faire la même chose, chanter c’est bien, mais sauver des vies c’est mieux.»

Publicité

Booba poursuit : «Se battre contre un ennemi invisible c’est compliqué, ma génération n’a jamais ‘vécu la guerre’, c’est dur à faire comprendre. Il faut vraiment rester chez soi pour se protéger soi-même, protéger les siens, ceux qu’on aime : ses parents, ses enfants». Il prend l’exemple de sa propre famille : sa mère et son frère à Paris et son père au Sénégal. «Il y a un vrai danger et je suis inquiet pour tout le monde.»

Pas une seule fois l’artiste aura parlé musique lors de l’émission, Booba s’avouant volontiers entièrement dédié à la lutte contre le coronavirus. Un message traduit jusqu’à ses réseaux où le rappeur a supplanté, depuis quelques jours, clashs et photomontages, au profit de prévention régulière et pertinente.

Publicité

Dans le reste de l’actualité, non, Damso ne clashe pas Booba dans “Vie”

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *