Actualités

Le mystérieux message de Booba adressé à Damso

Publié

le

Quand Damso est de retour sur Instagram après la sortie de son nouvel album Lithopédion, il laisse alors libre cours aux commentaires de chacun, il se dévoile un peu plus. Hier, c'est un étrange message de son mentor Booba qu'on a pu lire en dessous de sa nouvelle photo. 

Quand Damso est de retour sur Instagram après la sortie de son nouvel album Lithopédion, il laisse alors libre cours aux commentaires de chacun. Hier, c’est un étrange message de son mentor Booba qu’on a pu lire en dessous de sa nouvelle photo. 

Une simple photo de Damso, tranquillement posé en selfie face caméra, avec pour seule légende le symbole de son fameux #Vie (The Vie). C’est ce qui a été posté hier sur son compte Instagram. Pendant toute la période de promotion de Lithopédion, Dems avait pris l’habitude de “troller” ses fans sur Instagram, de poster puis de supprimer tous nouveaux posts histoire de créer plus de suspense et d’entretenir l’impatience de ses fans. Un joli coup.

https://www.instagram.com/p/BlA0FGcAm4_/?hl=fr&taken-by=thedamso

“Quand je suis triste c’est jamais bon !”

Un étrange commentaire, donc, de la part de Booba sur la photo de Damso. Le mentor de l’artiste belge se montre t-il ironique ou est-ce réellement un pic lancé au rappeur qui a pourtant signé sur son label ? Bien sûr, chacun connait le passé du roi du clash sur Instagram de Booba mais est ce vraiment le début d’un clash entre ces deux là ? Difficile à croire.

Si l’on en croit le commentaire de Booba, il s’agirait d’un vrai reproche. Celui de ne jamais taguer ou identifier le label #92i. En suivant ce raisonnement, Booba reproche un manque de reconnaissance de la part de Damso envers son label 92i. Les rumeurs autour d’un conflit vont donc sans aucun doutes prendre beaucoup d’ampleur mais mieux vaut ne pas trop s’avancer et rester prudent. On espère encore que cela n’est juste que de l’ironie, un pic sans grande importance.

>> À Lire aussi : La France est trop petite : Damso a déjà rempli Bercy