Suivez-nous
Nekfeu et Alpha Wann : le top 5 de leurs meilleures collaborations Nekfeu et Alpha Wann : le top 5 de leurs meilleures collaborations

Grands Formats

Nekfeu et Alpha Wann : le top 5 de leurs meilleures collaborations

Publié

le

Parce qu’il n’existe pas aujourd’hui de tandem plus technique et brûlant qu’Alpha Wann et Nekfeu.

Ce n’est pas pour rien que l’on le surnomme le technicien du rap. Sa maîtrise hors pair des mots et de ses jeux, son flow technique et naturel à la fois, font de lui un incroyable virtuose. Mais pour acquérir un tel niveau, il a fallu du temps à Alpha Wann, et surtout beaucoup de travail. Des années d’entraînements qu’il a fini par conclure avec son premier album : Une Main Lave l’Autre, abrégé UMLA. Sorti fin 2018, ce projet lui a valu l’apothéose du public, aussi de la scène rap, l’élevant au rang de meilleur album de l’année.

Mais si il excelle en solo, le Phaal est également très douée au côté d’un de son acolyte d’1995, Nekfeu. Le duo rappe ensemble depuis des années et enchaîne les remarquables collaborations. On pense notamment à leur projet commun En Sous-Marin, sorti en 2011. Depuis, les deux rappeurs ne se sont jamais lâchés et s’invitent fréquemment en featurings. Faisons l’impasse sur le choix d’Alpha Wann de faire “disparaître” le couplet de Nekfeu du morceau “Langage Crypté” sur UMLA, et classons leurs meilleurs passe-passe.

1. “En Soum-Soum”, la démonstration

“En Soum-Soum” est le premier extrait du projet commun En Sous-Marin de Nekfeu et Alpha Wann. Si on les a déjà entendu collaborer ensemble (“Dans Ta Réssoi”), ce morceau permet au duo de prouver son habileté à jouer avec les mots. Ainsi, ce titre, qui est également l’introduction du projet est comme une bonne mise en bouche. Sur la prod signée Basement Beatzz, les deux rappeurs dévoilent leur potentiel en terme de kickage. Le beat est un sample du très connu “Soul Bossa Nova” de Quincy Jones. Bien qu’un peu répétitif, il n’affecte en rien leur performance.
Deux minutes suffisent pour reconnaître de la connexion sincère de leur duo.

2. “Aux portes du succès”, la confirmation

“Aux portes du succès” est un titre aussi bien écrit que produit. On retrouve ici Nekfeu et Alpha Wann dans une ambiance “cool”, jazzy. Atmosphère que l’on retrouvera dans de nombreux sons de leur collectif L’Entourage et de leur groupe, 1995. Voilà donc, ici, la preuve que le duo n’a pas besoin d’une grosse instrumentale pour cracher leur “feu” et tirer avec leur “flingue”. Et puis, à la lecture du titre sorti en 2011, “Aux portes du succès”, on esquisse forcément un sourire quand on sait où Flingue et et Feu en sont en 2019.

À LIRE
Avec ses quatre versions, Vald est passé à côté de quelque chose

3. “Dans Ta Réssoi”, la progression

Impossible de ne pas connaître ce classique de la discographie de Nekfeu. C’est avec “Dans Ta Réssoi” que sa carrière décolle en 2011. Et pour l’accompagner sur ce morceau devenu mythique : Alpha Wann bien sûr. Pas besoin d’en faire trop : leur flow suffit. Ainsi, sur une instrumentale particulièrement minimaliste de Juliano, les deux MC posent, proprement, leur couplet respectif. Feu et Phaal ne sont pas les seuls à se présenter au grand public grâce à ce titre : la 75e Session fait également son entrée dans le game, derrière caméra.

4. “Monsieur Sable”, l’ascension

N’importe quel aficionados de 1995 reconnaîtra ce son dès les premières notes. “Monsieur Sable” est probablement le meilleur morceau du projet En Sous-Marin de Nekfeu et Alpha Wann. Ainsi, il mérite amplement sa deuxième place car il s’agit-là d’un véritable tournant pour le collectif tant il a contribué à l’explosion du groupe. Sur une prod magistral, toujours signée Basement Beatzz, les deux rappeurs sont, à l’époque, au summum de leur niveau. Ils enchaînent punchlines sur punchlines et démontrent leur puissance avec cette belle performance. Également, on remarque que dès 2011, Nekfeu exprimait son soutien aux homosexuels dans ses morceaux. “C’est pas attaquer les homos qui t’rendra ta virilité” peut-on entendre au début du son.

5. “Compte Les Hommes”, l’expansion

Il est revenu. Et non pas avec un, mais deux albums : 34 nouveaux titres composent Les étoiles vagabondes : expansion. Dont un featuring avec son binôme, Alpha Wann. “Compte Les Hommes” démontre à la fois leur complicité, leur précision, et leur technicité. À l’instar de Lunatic, le duo symbolique Booba /Ali qu’ils citent, Flingue et Feu se relayent, se renvoient punchlines sur punchlines. Sous nos yeux (plutôt nos oreilles), le tandem évolue là vers la meilleure version de lui-même.