Suivez-nous

Musique

Osirus Jack à son tour boycotté par les plateformes d’écoute

Publié

le

osirus jack nibiru

Quelques jours après la pression politique administrée sur Freeze Corleone, un autre membre du 667, Osirus Jack, a été écarté de plusieurs plateformes streaming.

Nibiru a quasi complètement disparu. Le projet d’Osirus Jack, publié en avril 2019, a été évincé de nombreuses plateformes streaming, de Deezer à Apple Music en passant par YouTube. Sur Spotify, il est même complètement introuvable : il ne reste plus que sa version chopped & $crewed reprise par Ocho. Aucune des plateformes d’écoute n’a communiqué sur le sujet, mais la proximité des accusations portées à Freeze Corleone devraient correspondre à des accusations similaires.

Publicité

Osirus Jack annonce son prochain projet

Pour rappel, comme son confrère du 667, Osirus Jack a pris pour habitude d’éparpiller quelques punchlines très borderlines dans ses morceaux. Certaines semblent même très difficilement défendables, à l’image de : «C4 sur la toile, trop d’Cohen, dans l’rap, c’est l’Hapoël» dans son titre “MK Ultra”, reprise ensuite lors du titre “Sacrifice de masse pt. 2”, en collaboration avec Freeze Corleone. D’autres phrases de l’artiste semblent également très préjudiciables.

De son côté, Osirus Jack a réagi de son côté en teasant la sortie d’un nouveau projet, Nouvelle ère. Il a également appelé ses fans à suivre le hashtag #LibérezNibiru. Enfin, une version physique de l’opus va finalement voir le jour pour palier les décisions prises par les plateformes d’écoute.

Publicité

Dans le reste de l’actualité, Orelsan et l’histoire du paragraphe supprimé de “Suicide Social”

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *