Suivez-nous

Culture

Les drôles de maillots imaginés par Pharrell Williams font réagir

Publié

le

pharell williams maillot

À l’occasion d’une nouvelle collaboration avec adidas, Pharrell Williams a imaginé une série de maillots aux styles particuliers et assez clivants.

Au premier coup d’oeil, on pourrait croire qu’il s’agit d’une interprétation au feutre, sur papier, plutôt bien réussie. Mais non, ces maillots respectifs, du Real Madrid, de la Juventus, du Bayern, d’Arsenal et de Manchester United sont tous issus d’une collection officielle, imaginée par Pharrell Williams. Ce dernier, collaborateur régulier de la marque aux trois bandes, a déjà effleuré le monde du football à l’occasion d’une paire de crampons dessinée pour Paul Pogba. Cette fois, le chanteur a imaginé une série de tuniques pour de grandes écuries européennes.

À lire également : au Z Event, Mister MV pète les scores avec Vald et Mister V

Le maillot de la Juventus de Pharrell Williams fait débat

Avec leur styles dessinés et délavés, ces maillots inédits cristallisent les débats depuis leur publication en avant-première via le toujours très bien informé Footy Headlines. On retrouve une gamme ressortant de anciens maillots, datant de quelques années, ré-imaginés avec un style plus abstrait. Le logo du Real Madrid, par exemple, est démuni de tous ses détails, au profit d’une unique barre épaisse blanche dans un cercle. Le flocage du sponsor, lui, donne une impression raté, comme si de l’encre avait coulé.

Publicité

Clivante, la série est critiquée sur les réseaux sociaux et une tunique en particulier : celle de la Juventus. Inspirée d’un maillot de 2016, elle reprend les codes du maillot avec un rendu sonnant faux. Le sponsor central est dessiné avec un style feutré, tandis que le logo du club (l’ancien qui plus est) prend les traits d’un croquis d’enfant. Tous ne sont toutefois pas raté : le maillot du Bayern Munich ou encore celui de Manchester United ont un style un peu plus charismatique. Reste à savoir dans quel cadre ils seront arborés.

Dans le reste de l’actualité, “Rhythm + Flow” en France : à quoi faut-il s’attendre ?

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *