Suivez-nous

Musique

Rohff : « Quand je suis sorti de prison, j’ai eu l’impression de laisser tomber les autres détenus »

Publié

le

Rohff : « Quand je suis sorti de prison, j'ai eu l'impression de laisser tomber les autres détenus »

Lors d’une interview avec Libération, Rohff s’est livré pour la sortie de son album Surnaturel. Il évoque quelques émotions qui lui viennent lorsqu’il s’agit de parler de ses passages en prison et rappelle l’importance du respect et de l’entraide.

Après quelques séjours en prison, force est d’avouer que Rohff sait de quoi il parle. Lui qui a fait quelques bêtises dans le passé semble être revenu plus serein et plus apaiser pour ce nouvel opus. Dans cette interview, il confie des anecdotes sur ce qu’il a pu voir en prison. Contrairement à ce que les gens peuvent penser, tout n’était pas que violence puisque le rappeur affirme que “beaucoup de détenus sont sensibles, sentimentaux”. Pour lui, son départ a été déchirant, puisqu’il a longtemps eu l’impression de “les laisser tomber”, lui qui avait l’impression de leur “donner de la force”. Ce qui finit par lui rappeler son défunt co-détenu, pour lequel il éprouvait beaucoup d’affection.

À lire aussi : Le très gros départ de “Surnaturel” prouve que le rap n’a pas tourné la page Rohff

« L’amitié est une ceinture de boxe, (…) il faut toujours la défendre »

Le co-détenu semblait avoir beaucoup d’importance pour Rohff, qui raconte à quel point ce dernier était fragile psychologiquement et comment il a tenté de l’aider. Ce à quoi il ajoute : “Il faisait une grève de la faim (…) J’échangeais beaucoup avec lui. Je le charriais (…). Petit à petit, il s’est remis à manger et on s’est attachés. Le soir, on se parlait des heures par la fenêtre. Le jour, on faisait du sport, il commençait à prendre du muscle. Il parlait peu, mais il rigolait beaucoup avec nous. J’étais un peu un coach, tu vois ? Un mois après ma sortie, j’ai appris qu’il s’était suicidé dans sa cellule. J’ai eu mal… j’ai vraiment eu très mal”.

Une confession inédite pour l’artiste qui ne dévoile que très rarement sa vie privée, si ce n’est dans sa musique.