Suivez-nous

Musique

Rohff justifie son absence de Skyrock : «Je ne chante pas pour Julien Beats»

Publié

le

rohff

Sur son compte Instagram, Rohff a tenté d’expliquer l’absence de son morceau “Sécurisé”, en collaboration avec Dadju, des playlists de Skyrock

Et Rohff passe à l’offensive à son tour. Ces derniers jours, le rappeur de Vitry-sur-Seine a envoyé plusieurs messages successifs à Laurent Bouneau, emblématique directeur des programmes de Skyrock, dans lequel il regrette l’absence de son morceau avec Dadju sur les ondes. «Tu ne joues pas “Sécurisé”, je m’en cogne Laurent. Il est rentré en télé, d’autres radios le jouent donc ce n’est pas grave, cool. Je quémanderai rien à Skyrock, on ne chialera pas comme Erk Elie [Booba], on reste digne !», s’épuise-t-il sur son compte Instagram.

Publicité

Et en effet, son titre “Sécurisé”, qui cumule 3 millions de vues su YouTube en trois semaines, n’est, selon Rohff, pas diffusé sur la radio. L’explication se trouverait dans le manque de force streaming du morceau. L’artiste reprend : «[Laurent] Bouneau s’en fout de la qualité du titre, si j’avais sorti “La puissance” et “Qui est l’exemple ?” aujourd’hui, ça serait mort, il ne les jouerait pas.» Et de conclure avec optimisme : «Pas grave, on rebondit ailleurs».

À découvrir également : Booba repousse le feat avec Pascal Obispo avec une vanne de Mister V

Publicité

Rohff : «Beaucoup achètent des streams»

Un reproche régulièrement essuyé par Skyrock, mais toutefois complètement assumé par Laurent Bouneau. Dans une interview à Konbini, en outre, il expliquait qu’il calquait ses playlists sur les top streaming hebdomadaires, pour offrir une représentation fidèle de ce que les gens veulent entendre. «Dans le pacte de confiance que j’ai avec les auditeurs, je leur donne les quarante titres du moment», précisait-il.

Des explications pas au goût de Rohff (comme d’autres artistes), qui refusent de “travestir”, d’une manière ou d’une autre, leur musique auprès du top streaming et ainsi répondre à des modèles de réussites. «Je ne suis pas un rappeur streaming et je ne chante pas pour Julien Beats. Beaucoup achètent des streams pour rentrer dans le top 20 et intégrer la playlist de Skyrock», conclut Rohff, en référence à la récente amitié entre Booba et Julien Beats, ce dernier ayant d’ailleurs effectué une courte soirée auprès de 13 Block à Planète Rap.

Publicité

À découvrir également : on a tenté de faire les rappeurs avec l’outil “Pixar” et c’est pas ouf

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *