Suivez-nous

Musique

“Les pleurs du mâle”, l’autre chef d’oeuvre avorté de Dinos

Publié

le

"Les pleurs du mâle", l'autre chef d'oeuvre avorté de Dinos
Photo DR/Instagram Dinos

Début septembre, Dinos a balancé une maquette non conservée sur Instagram, intitulée “Les pleurs du mâle”. On se devait d’en parler. 

Nous sommes le 5 septembre, sur Instagram. Le calme est plat, les lumières sont éteintes, quand soudain Dinos décide de balancer deux bombes successives. La première : un extrait ultra-puissant d’une petite minute, intitulée “Les pleurs du mâle”. La seconde : le titre est une maquette non conservée de son prochain album, Taciturne. Ok.

Dinos enverra Taciturne pour novembre

Parlons d’abord du morceau. Quelques petites notes de piano surplombent une production à la rythmique épurée. De quoi ouvrir la voie à un Dinos qui envoie des punchlines à la pelle. Le titre semble faire écho à “Les pleurs du mal”, issu d’Imany. On y découvre un rappeur mélancolique, laissant fondre son désarroi à travers une réalité brillamment illustrée. « L’humain va chez la voyante mais refuse qu’on lui spoile une série ». Tout est dit.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Maquette n’ayant pas survécu à l’album, mais l’hiver arrive à grand pas

Une publication partagée par Dinos (@punchydinos) le

Évoquons désormais les faits : comment une telle dinguerie n’a pas pu être retenu dans le tracklisting final de l’album ? Mystère. En tout cas, avec ce genre d’annonce, comme celle de “Ski Mask”, Dinos envoie la barre au plus haut. Peut-être aussi qu’il souhaiter lisser son album dans la catégorie “piano-voix-mélancolique” qu’il maîtrise à la perfection. Dans tous les cas, Taciturne devrait arriver pour novembre, selon les derniers indices dévoilés par le rappeur sur ses réseaux sociaux.

À LIRE
En cherchant vos sites porno, vous faites gonfler nos stats sur Dinos