Suivez-nous

Musique

Moha La Squale condamné à six mois de détention

Publié

le

plainte moha la squale
© Lacoste

Ce jeudi 15 avril, Moha La squale a été condamné à six mois de détention à domicile pour “refus d’obtempérer”, “outrage” et “rébellion”.

Tandis que des accusations pèsent sur lui pour “séquestrations” et “agressions sexuelles”, Moha la Squale vient d’être condamné à six mois de détention à domicile avec bracelet électronique. Il devra également s’affranchir de deux amendes de 400 et 500 euros aux trois policiers qui l’avaient arrêté.

Publicité

Moha La Squale : des faits remontant à mai 2020

Le 18 mars dernier, la procureure avait requis une peine de dix mois de détention pour une affaire qui remonte à l’été dernier. En mai 2020 lorsque le rappeur avait été interpellé par les autorités lors d’un rodéo sauvage à moto dans les rues de la capitale. Il avait réussi à s’échapper mais faisait depuis l’objet d’un mandat de recherche. Un mois plus tard, lors d’un contrôle de routine les policiers s’en étaient aperçus et l’avaient alors interpellé. Une interpellation musclée qui avait fait le tour des réseaux sociaux.

Dans le reste de l’actualité, l’acteur Brahim Bouhlel est jugé ce mercredi après sa vidéo polémique.

Publicité

 

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *